Ikolo projet pour les irréductibles de la nature sauvage.

Je voudrais partager avec vous mon projet, acheter une terre pas habiter au Gabon et implanter un laboratoire expérimental de technologies.

Je suis révolté par le fait que nous africains nous exportons tous nos produits de l'occident, même l'eau Evian alors alors que nous avions de belles sources d'eaux , nous ne savons presque rien construire , ma mère a été cultivatrice toute sa vie mais malheureusement elle n'a rien récolté du fruit de son dure labeur.....Sa santé a appris un coup, arthrose , hypertension etc.....

Je vis aux USA et j'entreprends transféré les technologies acquises USA dans un laboratoire expérimental au fin fond du Gabon.

La FRANCE AFRIQUE existe parce que les africains ne maitrisent pas encore les conditions de leurs propres existences. Pendant qu'ils préservent leurs FORETS IlS DÉTRUISENT NOS FORETS.


Voici quelques idées de mon projet Ikolo 1. CLIQUEZ SUR LES IMAGES+
Mon futur poste de travail, connexion internet et phone.







Mon réfrigérateur.








Ma chambre






Pour plus d'informations voir dans champlab

SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS PAR LE PROJET CONTACTEZ MOI: mujabitsi@hotmail.com

LE RETARD A COMBLER

Des hommes politiques qui ont l'ambition comme Hellen Zile maire de Cap Town et non l'ambition de s'enrichir . Malheureusement chez nos dirigeants l'avarice marche avant la noble ambition.









L'esprit communautaire, l'unité entre les fils de la région et l'esprit de bénévolat.






Une architecture reflétant le sens unique de notre patrimoine culturel.







Des compétitions nationales, africaines tels que le tournoi d'hand-ball Pierre Maganga qui est un bel exemple à suivre.





Musées et évènemenst culturels, dans lesquelles pourront être préservés notre patrimoine. Plus d'éducations: écoles, universités et centre de recherches.






Élevage de bétails il faut qu'il y ait plus de bétails que d'hommes.







Des industries pouvant générer des emplois, hautes technologies et centres de recherches. Internet haut débit.





Des stars de renommées internationales dans les disciplines sportives.








Bons restaurants de renommés nationales.








Une agriculture performante et durable.



CROYEZ VOUS QUE CE RETARD PEUT ÊTRE COMBLE ENVOYEZ MOIS VOTRE REPONSE DANS MON EMAIL.

mujabitsi@hotmail.com

UTOPISTE CONCRETE

Le retour de la diaspora effective en 2025 dans le sud ouest.

Debut du retour 2015.

CONCOUR DU MEILLEUR DESIGNER


Je lance un concours d''architecture et design pour les villes de la la région sud ouest. Il s'agit de concevoir des nouvelles villes et habitats dans le sud ouest, selon l'identité culturelle de cette région, qui est traversé par les savanes, montagnes, vallées, plaine et côtes.


Thème : l'esprit du Sud Ouest

Caractéristiques:

  • Des villes et habitats écologiques
  • Habitats Fonctionnels
  • Transports communs
  • Parcs
  • Cité d'affaires
  • Cité touristique
  • Musée
  • Utilisation des énergies renouvelables
  • Modèles de restaurants
Ces unités doivent êtres réalises à partir de matériel local, rocs, terre cuite, bois etc....et refléter le patrimoine culturel de la région.

Imaginer un habitat à partir des motifs des nattes du sud Ouest et du palmier qui jouent un rôle importants dans notre communauté,




Pour plus d' exemples: ressources

Envoyez nous vos dessins, croquis, plan,
mujabitsi@hotmail.com en fichier attaché.

Les heureux gagnant seront connus tous les trois mois en fonction des projets que nous recevrons.

LES PRINCIPAUX MABURE PAR CLANS PUNU

Bujala:
  • Nyangi
  • Masunga
  • Polu-Mbuju et Ibungu-I-Buju
  • Ulabu ou Dikuku
  • Ibonga
  • Mubuengu
  • Kungu
  • Busoji
  • Gotu
  • Kogu

Bumueli
  • Bakanle
  • Kungi
  • Simbu
  • Ibasa
  • Irendi

Yongu
  • Kaganci
  • Kogu
  • Mutsinga

Mitsimba
  • Itali
  • Basundi
  • Mape
  • Matsinga
  • Buduga

Dibamba-Kadi
  • Ubindi
  • Mululu
  • Bundombi
  • Jengi
  • Milengi
  • Buingi


Badumbi
  • Matomu
  • Ufura
  • Ilomba
  • Nyangi
  • Dubondu

Dijaba
  • Babongi
  • Musanga
  • Manduma
  • Iyengi

Mubanda-Kangu
  • Kogu
  • Fiogu
  • Mugaji
  • Ignanga

Babaci
  • Nomgou
  • Mulaca
  • Diundu
  • Buanga

Bagambu
  • Nganga
  • Difunda
  • Mbari
  • Gasinga
En dessus se sont plutot les noms des villages a la place des personnes

Dikande
  • Ngeli
  • Ngnyi
  • Makande

Ndingi
  • Dibumbe
  • Manumbe
  • Poru
  • Mayenga

Bavela
  • Ndengilili
  • Mueji
  • Mugantsi

Definition la cuisine du terroir

La cuisine classique punu est l'une des plus splendides du Gabon. Le Sud Ouest Gabon est à la cuisine Gabonaise ce qui était la golf d'or à la cuisine Française. C'est une cuisine faites à partir des produits journaliers frais.

le sud ouest Gabon à son propre climat, climat dit "guinéen", sa propre végétation et ses propres ingrédients de cuisines.

Les soupes sont très simples mais entre les mains de femmes punu professionnelles elle devient dazzly. Elle a reçu plusieurs influences celle des peuples avoisinants, pygmées, mais aussi étrangers tels que Français , Portugais, Anglaise et Allemande. Mais essentiellement français et portugais.

Aujourd'hui très peu de femmes la nouvelle génération serait faire un Ifindji c'est à dire un jabot de volailles ou d'oiseaux, bikandu enragée à la sauce noir, ou une simple soupe velouté de champignons, ou des étouffés de larves tsombi.

ACTUALITE

Qui est Pierre Mamboundou?



Pierre Mamboundou véritable animal de la scène politique gabonaise, vieux routiers,fin stratège, homme talentueux et intelligent. Pierre Mamboundou est né le 6 novembre 1946 à Mouila dans le sud du Gabon, est un homme politique gabonais, leader de l'Union du peuple gabonais, principal parti d'opposition gabonaise, qu'il a crée en 1989.

Opposant intransigeant, il est «l'homme qui dit non» au régime de Omar Bongo. Pas systématiquement, tient-il à préciser, seulement quand on prétend tricher avec la loi. «La politique du consensus tue le corpus légal», martèle-t-il.


Pourquoi Ben Bruno fait il peur?


Ben Bruno Moubamba est l'homme qui a osé porte plainte à Omar Bongo, il n'a pas sa langue dans la poche,il est vif d'esprit , intelligent et rusé.
Il a fait philosophie, théologie, il est le représentant des acteurs libres, société civile gabonaise en France.Il est fondateur d'une radio au Gabon.

Il a porté plainte dans les biens mal acquis en France. Il est l'initiateur de la fameuse rencontre de Reims.

Il fait peur, pour ses nombreux réseaux en France et pour sa ténacité dans l'affaire des biens mal acquis. Mais il n'a pas du tout la même l'expérience politique que Mamboundou qui a été plusieurs fois maire et député de sa commune, et s'est présenté à plusieurs reprises à l'élection présidentielle.


Lettre de proposition par Mbili Foual


1/ que l'UPG lance immédiatement en ligne une PETITION GENERALE pour un FRONT UNI DE L'OPPOSITION AU GABON dans la perspective de la prochaine élection présidentielle à UN SEUL TOUR (je suis persuadé que cette pétition servira de base de données pour convaincre tous les opposants égoïstes qui ne mesurent pas vraiment l'enjeu de ce scrutin face à la machine PDG, qui est spécialisée dans la fraude massive et les coups de forces);

2/ que Mr Pierre Mamboundou prenne sans relâche contact avec tout le monde, notamment ceux avec lesquels il s'était brouillé lors des fameux accords de co-gestion municipale avec le PDG. Qu'il engage vraiment des discussions franches avec ceux qui se montrent encore méfiants à son égard ou qui le critiquent sévèrement comme le BDP-Gabon Nouveau ;

3/ que l'UPG et son président évoquent davantage la question du RETOUR DES Diplômés, afin de faire face au problème de ce que l'on désigne souvent comme "la fuite des cerveaux" du continent africain. Que l'UPG mette donc en place un Plan Quinquennal de ses objectifs dans ce domaine (et tous les autres d'ailleurs)sur la base d'une estimation chiffrée. Idem, pour ce qui concerne la jeunesse désoeuvrée et sans qualification spécifique, les diplômés restés au Gabon mais qui subissent les foudres du chômage chronique,etc. Des solutions précises (telles qu'une assurance chômage, une aide financière et matérielle à la réinsertion des diplômés de la diaspora et ceux restés au pays, une augmentation significative des allocations familiales entrant dans le cadre d'une vraie politique de natalité, l'accès au crédit bancaire pour les classes moyennes, etc) doivent être soumises au grand public, pour qu'il saisisse la clairvoyance et la détermination de l'UPG à endiguer tous ces fléaux socio-économiques qui sont source de désespoir ;

4/ dans le cadre de la cohésion nationale, je souhaiterais vivement que l'UPG s'engage auprès du peuple gabonais tout entier à lutter contre TOUTE FORME DE TRIBALISME ET DE XENOPHOBIE à travers UN PROJET DE LOI allant dans ce sens, une fois son élection acquise. Cela est d'autant plus important que cet acte viserait à souligner clairement les carences du bongoïsme qui nous a toujours rabâchés les oreilles avec son concept creux de "la paix et de l'unité nationales", sans avoir laissé une seule trace écrite qui permettrait à toute victime de ce genre d'ignominie d'attendre une réparation de son préjudice auprès des tribunaux du pays. Il faut donc judiciariser ces penchants d'un autre âge, afin qu'ils disparaissent une fois pour toutes de l'esprit des Gabonais ;

5/ Que l'UPG, par la voix de son président, mette en relief la fin d'une pratique non écrite de l'ethnisation des postes. Que le poste de Premier Ministre ne revienne plus par exemple systématiquement à un membre de l'ethnie fang. Idem, pour les postes de Président de l'Assemblée Nationale, et autres ;

6/ afin de mieux rassurer ceux qui hésitent encore, au sein de la classe politique gabonaise, à soutenir Mr Mamboundou, je suggère que ce dernier révise sa position sur la suppression du Sénat. Qu'il propose par exemple de soumettre cette question sensible à un REFERENDUM pour que ce soit le Peuple qui se décide sur cette suppression ou bien sur la réduction des effectifs de celle-ci. De même, il serait souhaitable que Mr Pierre Mamboundou mette en exergue sa volonté de modifier la Constitution actuelle dès la première année d'exercice de son mandat (s'il est élu, bien sûr) pour que celle-ci revienne sur LES ELECTIONS A 2 TOURS et les ACQUIS DE LA CONFERENCE NATIONALE DE 1990.

Bukulu

Modjami Ngange, me Mugambu.
Inanga yi yi tuvu Ngogufura,
ayi Bujala O badile vava.
Tumbe O muguluetu go! gu Botugile dine :
Mangeli, n' elohu na tandu munage ;
O tu rul, wuna! O tandu, O yari Divini. Mioji mi fune wune wune; mune minbu. Ubanga, Difunde, Sange na Muso-Mbari.
Ba mosi ba no botuga o mangeli n'elohu bake we O Nyanga.
O mube-ngimbi la ignanga imosi ayine!
O yari i Nyanga-uvembi.
Jetu n'ovembi yari imossi : Kabogu bane bake we wune,
bane bake ru' wunu pesu pesu, ane bakino kueka muemu
divevi mba bake tole veve Nyali ; Nyalietu.
Tumbu"avant"Nyali, tu mabe na Pange na Mujeli bimbu bietu na ko!avane tu sukila.
Na mawela tu ki sundile wunu. Bujale bake tu garu vave mumba bama tu welo!
Abane bane bake wendo Nyanga-Mukambu-ivaru-imafutu : Inange yetu!
ayi Bagambu ! O yari Dibambe anane.
Ilumbe O wa modji me muisi Ngange. Ngange la Ngujie tu.


Les principaux mabure par clans punu sont:


Les principaux mabure par clan sont:
Bujala:
  • Nyangi
  • Masunga
  • Polu-Mbuju et Ibungu-I-Buju
  • Ulabu ou Dikuku
  • Ibonga
  • Mubuengu
  • Kungu
  • Busoji
  • Gotu
  • Kogu

Bumueli
  • Bakanle
  • Kungi
  • Simbu
  • Ibasa
  • Irendi

Yongu
  • Kaganci
  • Kogu
  • Mutsinga

Mitsimba
  • Itali
  • Basundi
  • Mape
  • Matsinga
  • Buduga

Dibamba-Kadi
  • Ubindi
  • Mululu
  • Bundombi
  • Jengi
  • Milengi
  • Buingi


Badumbi
  • Matomu
  • Ufura
  • Ilomba
  • Nyangi
  • Dubondu

Dijaba
  • Babongi
  • Musanga
  • Manduma
  • Iyengi

Mubanda-Kangu
  • Kogu
  • Fiogu
  • Mugaji
  • Ignanga

Babaci
  • Nomgou
  • Mulaca
  • Diundu
  • Buanga

Bagambu
  • Nganga
  • Difunda
  • Mbari
  • Gasinga
En dessus se sont plutot les noms des villages a la place des personnes

Dikande
  • Ngeli
  • Ngnyi
  • Makande

Ndingi
  • Dibumbe
  • Manumbe
  • Poru
  • Mayenga

Bavela
  • Ndengilili
  • Mueji
  • Mugantsi
Les news au Gabon sont dominés par la disparition du feu Omar Bongo Odimba divunde di Boulongu. Que déjà toutes les passions de déchainement pour la prochaine élection. Les prétendants candidats à cette course sont Ben Moumbamba, Maboundou . Dijob et Maganga
N'ont pas encore dit leurs mots, peut être attendront ils de le faire après le congres du PDG.

Il y a des fortes chances que ses deux antagonistes se présentent pour évaluer leurs rapports de forces sans Bongo et contester une nouvelle fois le leadership. S'ils se présentent cela ne ferait pas l'affaire de l'UPG. Mais l'UPG peut compter sur son électorat traditionnel hors de ses frontières.

Mais qui est Mamboundou? et Pourquoi Ben Moumbamba fait il peur au pouvoir?
250 Milliards voici ce que nous dépensons pour s'alimenter des aliments provenant de l'étranger qui le plus souvent sont avariés. Ce pactole représente une opportunité pour le sud de relancer son activité agricole.

Nous ferons aussi le bilan de la gestion de Bongo.

Pierre Mamboundou


Pierre Mamboundou véritable animal de la scène politique gabonaise, vieux routiers,fin stratège, homme talentueux et intelligent. Pierre Mamboundou est né le 6 novembre 1946 à Mouila dans le sud du Gabon, est un homme politique gabonais, leader de l'Union du peuple gabonais, principal parti d'opposition gabonaise, qu'il a crée en 1989.

Opposant intransigeant, il est «l'homme qui dit non» au régime de Omar Bongo. Pas systématiquement, tient-il à préciser, seulement quand on prétend tricher avec la loi. «La politique du consensus tue le corpus légal», martèle-t-il.


Ben Bruno Moumbamba est l'homme qui a osé porter plainte à Omar Bongo, il n'a pas sa langue dans la poche, il est vif d'esprit , intelligent et rusé.
Il a fait philosophie, théologie, il est le représentant des acteurs libres, société civile gabonaise en France.Il est fondateur d'une radio au Gabon.

Il a porté plainte dans les biens mal acquis en France. Il est l'initiateur de la fameuse rencontre de Reims.

Il fait peur, pour ses nombreux réseaux en France et pour sa ténacité dans l'affaire des biens mal acquis. Mais il n'a pas du tout la même l'expérience politique que Mamboundou qui a été plusieurs fois maire et député de sa commune, et s'est présenté à plusieurs reprises à l'élection présidentielle.


Lettre de proposition par Mbili Foual


1/ que l'UPG lance immédiatement en ligne une PETITION GENERALE pour un FRONT UNI DE L'OPPOSITION AU GABON dans la perspective de la prochaine élection présidentielle à UN SEUL TOUR (je suis persuadé que cette pétition servira de base de données pour convaincre tous les opposants égoïstes qui ne mesurent pas vraiment l'enjeu de ce scrutin face à la machine PDG, qui est spécialisée dans la fraude massive et les coups de forces);

2/ que Mr Pierre Mamboundou prenne sans relâche contact avec tout le monde, notamment ceux avec lesquels il s'était brouillé lors des fameux accords de co-gestion municipale avec le PDG. Qu'il engage vraiment des discussions franches avec ceux qui se montrent encore méfiants à son égard ou qui le critiquent sévèrement comme le BDP-Gabon Nouveau ;

3/ que l'UPG et son président évoquent davantage la question du RETOUR DES Diplômés, afin de faire face au problème de ce que l'on désigne souvent comme "la fuite des cerveaux" du continent africain. Que l'UPG mette donc en place un Plan Quinquennal de ses objectifs dans ce domaine (et tous les autres d'ailleurs)sur la base d'une estimation chiffrée. Idem, pour ce qui concerne la jeunesse désoeuvrée et sans qualification spécifique, les diplômés restés au Gabon mais qui subissent les foudres du chômage chronique,etc. Des solutions précises (telles qu'une assurance chômage, une aide financière et matérielle à la réinsertion des diplômés de la diaspora et ceux restés au pays, une augmentation significative des allocations familiales entrant dans le cadre d'une vraie politique de natalité, l'accès au crédit bancaire pour les classes moyennes, etc) doivent être soumises au grand public, pour qu'il saisisse la clairvoyance et la détermination de l'UPG à endiguer tous ces fléaux socio-économiques qui sont source de désespoir ;

4/ dans le cadre de la cohésion nationale, je souhaiterais vivement que l'UPG s'engage auprès du peuple gabonais tout entier à lutter contre TOUTE FORME DE TRIBALISME ET DE XENOPHOBIE à travers UN PROJET DE LOI allant dans ce sens, une fois son élection acquise. Cela est d'autant plus important que cet acte viserait à souligner clairement les carences du bongoïsme qui nous a toujours rabâchés les oreilles avec son concept creux de "la paix et de l'unité nationales", sans avoir laissé une seule trace écrite qui permettrait à toute victime de ce genre d'ignominie d'attendre une réparation de son préjudice auprès des tribunaux du pays. Il faut donc judiciariser ces penchants d'un autre âge, afin qu'ils disparaissent une fois pour toutes de l'esprit des Gabonais ;

5/ Que l'UPG, par la voix de son président, mette en relief la fin d'une pratique non écrite de l'ethnisation des postes. Que le poste de Premier Ministre ne revienne plus par exemple systématiquement à un membre de l'ethnie fang. Idem, pour les postes de Président de l'Assemblée Nationale, et autres ;

6/ afin de mieux rassurer ceux qui hésitent encore, au sein de la classe politique gabonaise, à soutenir Mr Mamboundou, je suggère que ce dernier révise sa position sur la suppression du Sénat. Qu'il propose par exemple de soumettre cette question sensible à un REFERENDUM pour que ce soit le Peuple qui se décide sur cette suppression ou bien sur la réduction des effectifs de celle-ci. De même, il serait souhaitable que Mr Pierre Mamboundou mette en exergue sa volonté de modifier la Constitution actuelle dès la première année d'exercice de son mandat (s'il est élu, bien sûr) pour que celle-ci revienne sur LES ELECTIONS A 2 TOURS et les ACQUIS DE LA CONFERENCE NATIONALE DE 1990.

Hotels et restaurants





NGOUNIE

Hotel Mbengui
BP 57 - Mouila

Tel: (241) 86 15 64

Hotel Relais du Lac Bleu
BP 34 - Mouila

Tel: (241) 86 10 96

Hôtel-Bar-Restaurant-Discothèque. Près du fleuve dans le quartier commerçant de la ville. Tél. 86 14 64 / 86 14 78. Restaurant de qualité, on y mange en fonction des arrivages et des possibilités pour 10 000 F CFA environ. C'est le meilleur hôtel de Mouila. Les chambres propres sont ventilées ou climatisées avec sanitaire. Prix : de 17 300 à 30300 F CFA, suite à 60 300 F CFA.


La Métisse :
bon petit restaurant où l'on peut déguster des brochettes, du poisson grillé, de la cuisine européenne et africaine. Il existe plusieurs autres petits restaurants, maquis, où l'on peut manger de la viande de brousse, du manioc... Quelques petits hôtels (5 000 à 10 000 F CFA) proposent un confort minimum.

NYANGA

Lodge in Igotchi (12 rooms)
Near the Nyanga river.

Hotel de l'Ocean
by the beach
(2 suites and 4 large rooms)

Hotel le Golf
BP 254

Tel: (241) 82 01 81

Hotel Modibotie
BP 185 - Tchibanga

Tel: (241) 06 05 63 23
In Tchibanga town (south entrance to the park), with a swimming pool, restaurant and tours throughtout the park and the surrounding areas. Accessible by car (one day from Libreville) and plane.



Hotel Relais de La Nyanga
BP 248 - Tchibanga

Tel: (241) 82 00 06 / 08
Beautiful views over the river Moukalaba, shrubby savannahs and forest-covered mountains. To the south-west of the park in Igotchi, a five bungalow hotel (12 beds) is being built in an idyllic setting by the river Nyanga. Villagers offer tourists: a run-down of the local tourist attractions, preparation for wayfaring trails, eco-guide training, local arts and crafts, and so on...

Hotel Safari Nyanga Club
Access: plane, 4x4 (1,5 days from Libreville)

Restaurant Chicago maquis situé juste derrière l'hôtel Hamed. Bonne cuisine sénégalaise et locale à petit prix.

Restaurant Le Diplomate

excentré par rapport à la rue principale. Tenu par un sympathique couple gabonais. Très bonne cuisine africaine. Excellent rapport-qualité prix. 5 000 F CFA le repas. Bon accueil. "Coupé-coupé" et beignets aux alentours du marché selon l'heure.



Hotel Mbengui
BP 57 - Mouila
Tel: (241) 86 15 64

Hotel Relais du Lac Bleu
BP 34 - Mouila
Tel: (241) 86 10 96

Lodge in Igotchi (12 rooms)
Near the Nyanga river.

Hotel de l'Ocean
by the beach
(2 suites and 4 large rooms)

Hotel le Golf
BP 254
Tel: (241) 82 01 81

Hotel Modibotie
BP 185 - Tchibanga
Tel: (241) 06 05 63 23
In Tchibanga town (south entrance to the park), with a swimming pool, restaurant and tours throughtout the park and the surrounding areas. Accessible by car (one day from Libreville) and plane.

Hotel Relais de La Nyanga
BP 248 - Tchibanga
Tel: (241) 82 00 06 / 08
Beautiful views over the river Moukalaba, shrubby savannahs and forest-covered mountains. To the south-west of the park in Igotchi, a five bungalow hotel (12 beds) is being built in an idyllic setting by the river Nyanga. Villagers offer tourists: a run-down of the local tourist attractions, preparation for wayfaring trails, eco-guide training, local arts and crafts, and so on...

Hotel Safari Nyanga Club
Access: plane, 4x4 (1,5 days from Libreville)
Le Gabon dépense 250 milliards de nos francs pour importer sa nourriture

Le nouveau gouvernement gabonais rendu public ce vendredi soir

Gabon: Urgent /

Libreville, 19 juin (GABONEWS) – Le nouveau gouvernement gabonais vient d’être rendu public ce vendredi soir sur les antennes de la première chaine de télévision gabonaise (RTG1), par le Premier Ministre, Jean Eyeghé Ndong, qui, a, lui, avec l'essentiel de la précédente équipe ont été reconduits dans leur fonction par le président de la République par intérim, madame Rose Francine Rogombé.

Un changement est intervenu au Ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales avec l’arrivée dans ce département de Jean François Ndongou, en remplacement d’André Mba Obame désormais Ministre de la Coordination et du Suivi de l’action gouvernementale, selon la composition du gouvernement rendu public ce vendredi soir par le premier Ministre, Jean Eyéghé, qui, lui-même a été reconduit dans ses fonctions.
Selon plusieurs sondages réalisés dans Post.Fr,A en croire les instituts de sondage, Pierre Mamboundou a le vent en poupe

M. MAMBOUNDOU obtiendrait 57.3% et Casmir Oye Mba 17.3%. mais reste à Mamboundou de retrouver son électorat populiste.

voir aussi sondage dans gaboncultura.blogspot

Le candidat du Sud Ouest

Le Candidat du sud Ouest sera celui de la route, de la modernisation de l'agriculture et du développement régional.

La mise en place des politiques structurelles : santé, logements etc....

La mise en place d'un réseau d'électricité et d'eau performant.

La mise en place d'un fond pour les entreprises régionales.

Informatisation des écoles.

Le candidat de la nouvelle génération qui aspire au changements.
La route rien que la route....

La politique d'Echec Omar Bongo Odimba


En 42 ans Omar Bongo n'a pas pu faire assoir une politique de décentralisations, 50 milliards d'investissement des fêtes de l'indépendance résultat zéro, pas d'infrastructure de bases, activité économique déficiente, seuls réalisations ses musées de palais présidentiels.

Mon bureau au village de ma mère Ikolo


Clique sur l'image.

Resultat le post.fr

Dans la mesure où des élections se tiendraient au Gabon et sans fraudes, qui souhaiteriez vous voir élu Président de la République gabonaise à l'issue des élections démocratiques tenues 45 jours après la déclaration de vacance du pouvoir?
Voir les résultats du Post.fr


Mme ROGOMBE
2.7%

M. MAMBOUNDOU
57.3%

M. Ali BONGO
8%

Mme Pascaline BONGO
2.7%

M. OYE MBA
17.3%

M. MBA ABESSOLE
4%

autre
8%

http://www.lepost.fr/sondage/2009/06/10/1572632_votez-aux-elections-presidentielles-gabonaises.html

Project nuevo terra

Nous venons vous apprendre que nous sommes dans les phases de préparatives de ce projet,nuevo terra, villages écologique dans le sud ouest.

Les villages seront alimentés par l'énergie solaire.Il y aura aussi dans ses villages internet. Tout ce que nous consommeront sera produit sur place.


Si vous êtes jeunes et ambitieux joignez vous à moi dans ce projet.

mujabitsi@hotmail.com

Election Presidentielle

Dans la mesure où des élections se tiendraient au Gabon et sans fraudes, qui souhaiteriez vous voir élu Président de la République gabonaise à l'issue des élections démocratiques tenues 45 jours après la déclaration de vacance du pouvoir?
Gabon: Munadji 76 de la Nyanga se prépare pour les 8e de finale de la Coupe du Gabon interclubs de football

Tchibanga, 13 juin (GABONEWS) - Le représentant de la province de la Nyanga (Sud), Munadji 76, se prépare activement pour affronter en 8e de finale, à Franceville, la formation de FC Nzelé de Léconi, le week-end du 20 juin prochain, a constaté GABONEWS.

Prévue pour se disputer ce week-end, la rencontre devant opposer la formation de Munadji 76 à celle de FC Nzelé de Léconi a été repoussée pour le week-end prochain, en raison du deuil qui frappe la nation gabonaise suite à la mort du Président Omar Bongo Ondimba.

Les joueurs, les dirigeants et les supporters profitent de ce report en mettant les bouchées doubles en vue d’une meilleure représentation lors de la compétition dans quelques jours en terre francevilloise.

Pour le coach Lilian Nziengui de Munadji 76, son équipe est prête à jouer les grands rôles dans cette compétition après avoir éliminé en aller comme en retour le représentant de la Ngounié (Centre – sud).

C’est pourquoi la mobilisation est de taille autour de cette opposition Haut-Ogoué-Nyanga, a-t-il poursuivi.

L’objectif étant la qualification pour les quarts de finale.

Tchibanga, 9 février (GABONEWS) - Le match amical de football, qui s’est joué samedi au stade Dialogue de Tchibanga, opposant la province de la Ngounié (Sud) à celle de la Nyanga (Sud-ouest), s’est soldé par un score de parité, 2 buts partout.

Ce match entrait dans le cadre des échanges sportifs et du renforcement des liens de fraternité et d’amitié qui unissent les deux provinces.

Pour les capitaines, Jean Paul Tchibinda de la Nyanga et Ebi Sanna de la Ngounié, la satisfaction était totale, au regard du public venu nombreux et de l’agréable atmosphère dans laquelle s’est déroulée la rencontre.

Celle-ci a également permis aux différents acteurs d’affûter leurs armes pour les futures échéances qui pointent à l’horizon, avec notamment les éliminatoires de la Coupe du Gabon Inter-Clubs de Football.

GN/JNM/GG/DCD/09

Le bajag

Si il y a une chose que la nature n'a pas enseigné au bajag, c'est la politique. Le bajag nait dans la politique , grandit dans çà puis choisit de vivre selon une certaine sagesse léguée par ses parents. La politique pour le bajag fite dans sa peau, comme ses pieds dans ses bottes benlysport M kaky. Platon, Condorcet le définissait déjà comme un Ibulu i mitsundu, un homme qui ne peut pas se soustraire des lois. D'ailleurs s'il était un ange il n'y aurait pas besoin de lois. ses proverbes préférés sont"iname misu iname matudji" qui signifie L'œil rivé , l'oreille tendue, pour bien saisir un fait, l'œil et l'oreille doivent suivre attentivement. "tsuv awa gwel na dwal, mutu tsing ak gwel na mutu nandi". Il faut savoir écouter les autres. L'être humain est Ibulu social qui se forme et s'informe au contact de ses semblables. Ou encore "itsantsu muponsi befuli imo imosi."C'est la seule façon de vaincre son ennemi el Gabachos ou el gringo. Il sait que pour gagner sa proie il faut être habile, patient , celui qui est allé vite avait laissé son gando fuir tandis que celui qui est allé avec stratégie avait gagné le sien.

la nourriture d'un bajag


Le bajaguiste ou bajomen aime manger chaud et pimenté, son plat préféré est un paquet classique de tsombi au chocolat qui n'est malheureusement servi nulle part à Libreville, cela fait de ce plat une collection spéciale punu.

Quant à sa sœur bikandu(chocolat indigène) elle n'est plus dans son premier rang de saveur, parce qu'elle a pris la décision de quitter sa maison natale Moabi pour atterrir dans les plats librevillois, étant préparé au four elle a perdue toute son authenticité.
Maintenant il n'y a plus d'authentique chocolat parce qu'il n'est plus la où il était.