Sur le sentier du valeureux guerrier Mavurulu alias Nyonde Makite.




Djana !
Wane mwane dibale wodji be djulu.
Botié dibondu di Nyonde Makite!
Nzile pangu djike didi.
Siale vave, tsi mwane mugheghi,
Ka mbe Ibanghe, ndendi, miambe,
Yatsi I wele be longi,
Dubanze noghu tsui!
Duvele du wakusu mangondu,
Tsiési i mukatami !
Didungu ranghe matsande.
Isambe ike bué ô mindande,
Mba dubanga ghe gharu u tsighu,
La muru mbale u ma mué bende!
Misase mi tabulu,mbangu dji wari !
Iduke yalu i mipale,
Koku ô kane na miamu,
A fu ne reke.
Tu nzile mbine dji!
Ka mbé mondi,
Makulu mane
Nzile mosi.
Mwe mondi na diele.
Ne mbuenu tsiéni na ghia na ghiari,
Munguli nzime vane usinghe sine.
Du ki tsuni Nyonde Makite,
Nyonde ô va i nghenze.
Dibaku di munu itimbe i mavioghe ;
Mavioghe kumbu disiale ;
Disiale mutu mutsanu pinze ;
Maghe ma ranu ma kambise ba bale pandi.
Duvangu, vengu na vane duvangu !
Mutu kumu é pali ;
Mue ro idjalele !
Duvangu, vane duvangu.
Musase u tabulu, mughele ghu pacu ;
Mukudji a tungu, mbangu dji wari !
Nyonde Makite ô dume tulu ;
Yembi, Bulingi na Mihindu bo si ndungu ;
Ba tsiéngi bobe muranghe.
Sila miamu na mangungu,
Dite di nganghe diya kamughe ;
Kumba diumbe di mirondu,
Kumba nunghi putu,
Nzile u duke, nzile Nyonde Makite.


Maurice Mouckagni Mouckagni (Union est un des mots clé de la devise de la République gabonaise, on peut étudier son applicabilité chez les bajag à partir de l’œuvre d’un homme fédérateur comme Nyonde Makite )

Poésie de Moundjegou Magangue

"Je suis fils de Muvangu-Pinz,
Tribun mort debout
sur les chemins de la connaissance éternel
 voyageurs, dont les
enfants s’éparpillèrent au travers des
savanes et des bois
[...]

Pour ma mère je suis descendant,
de Mulungi-mutu-malungu
dont le surnom-devise est Bujal
Bujal matowu, auquel des portes
des maisons et des contrés
étaient ouvertes
moi homme(mwissi)de Dikang
Lemb,Kwangu, Tsangi
Buwulu, homme de Sandu.

Néni, homme (mwissi) de Nding-Bwang
Par mon grand père maternel
Je suis descendant de Bumwéli
(alias dibur simbu)
Par mon grand père j'appartiens au clan
Bagambu, fils de Tson-Mbumb
génie, de Bagambou homme(Mwiss)
de Mangeli, de Yilowu et de Tandu
Munag;
L'on peut pénétrer dans
Mangéli, mais l'on ne peut arriver
à Yilowu,
Homme de Mungol(angola)des
palmiers frileux, homme de la
chaine montagneuse Dinzambu.

Extrait tiré de Ainsi parlait les anciens.
par Moundjegou Magangue

Ukebene ô ghusu



Vake be muse,
Muse ghune, mfulu djike dughunu na bulongu buotsu,
Tadji mutu no tsore, ike va muane tsisighe djine;
 I mwane ! Ni tsirulu, bo dibaghe didi na du ghambe,
U ke tebile dingibe kedi.
Mwane ô mirime I kokoku, kaboti di nuinu!
Ilumbu I teghe,
Mwane I ta!
Tate baniosi batsi kote ô tsuve,
Tadji i ô.
Ilatsi mbo, ne teti.
Ilumbu i mubedji,
Mwane i ye ta!
Tate, tsuvaghu djine puele fuingu,
Dingibe dio ditsi bungene.
Tadji, kabu ô murime de ; misu na mwane pi.
A yi murieru, tadji i vane vane?
Mwane I, â tate, ne teti!
Tadji I ô dibotio, tu bue la mugheso.
Wisi no tsiengile, kedi no tebughe ;
Mwane no menighile;
Tadji vane djime via na dikongu di tulu na mudji.
Mwane tsiku mate mbari, u namune tsuve, u dji twighe,
Ake nu, ake dute ne mune ighaghari dji tsuve.
Tadji vane dira di mbari swi, pikile ike bibuku.
Ike ughegheme !
Dikongu di maleghu,
Mwane e bwa misu, i ta tandi !
A mune mbe awendila,
Tu duvangu du nzambi duke mu vengule.
Ike wu bwa misu ô djulu, no ngegheme, no lembighe tadji i ;
 tata!  tata!
Mbari, mbari tate,
Dingibe, dingibe di tate,
Mwane, mwane tate,
Dikongu, dikongu di tate,
Mba kabu, kabu tate!
Tate sunze dikongu,
Va kabe a pali ô mirime tate,
Mwane tate ake bele tate dingibe di tate.
Bulongu swi,
O ghari di djombi ba ghulu,
Mwiri na Mundunge be bwa ba konu,
Tadje ake tughughe,
 Ake bo tsuve, ake nu teti, ti vane dulimi,
Ake nengile mwane mu muviose va ghari makule,
Mba kakaka.

Traditions orales punu transcrites par Maurice Mouckagni Mouckagni, inspecteur pédagogique, histoire-géographie.
Moralité : paraphrase « on peut tromper une partie du peuple tout le temps, une partie du temps tout le peuple, difficile sera de tromper tout le peuple tout le temps », on finit par se faire avoir.

La vallée de la Nyangou , future hub technologique du Gabon

Projet: NyangouTech La future hub technologie de la nyangou est un regroupement d'entrepreneurs dans le domaine des NTIC.... Elle ambitionne de faire des régions de la Nyanga et Ngounié, la région la plus connecté d'ici l'horizon 2030. Cela demande un coté des investisseurs et de l'autre coté des jeunes entrepreneurs.





MODE 2014: Mode Runner, (coureur).

Une femme un croyante, athlétique, responsable, intelligente et industrieuse. Il a plusieurs  de nos sœurs punu  qui deviennent de plus en plus malades, obèses due au manque d’activité, le mode de vie sédentaire, mauvaise alimentation. Le sport va éviter les maladies cardiovasculaires.

Inscrivez vous dans un club aérobic, faites  du sport, jogging, marche,  veillez sur votre alimentation, développez les activités de l'esprit, littérature et foi en Dieu.

2014 doit être l'année du sport, ou nous devons être combattif et avoir une sexualité responsable,  tolérance zéro pour le SIDA.

La femme punu doit être une référence à la matière dans tous les domaines de la vie.

Détermination
Méditation et foi

Etudes sur les formes du Ndengi

Un système est symétrique quand on peut permuter ses éléments en laissant sa forme inchangée. Le concept d'automorphisme permet de préciser cette définition.
Un papillon, par exemple, est symétrique parce qu'on peut permuter tous les points de la moitié gauche de son corps avec tous les points de la moitié droite sans que son apparence soit modifiée. On peut échanger les deux moitiés sans changer la forme de l'ensemble. Les figures symétriques rendent visible l'égalité des formes parce que les parties permutables ont toujours la même forme. On pourrait en faire une définition du concept : une figure est symétrique lorsqu'elle répète une même forme de façon régulière.



 L'asymétrie est l'absence de symétrie, ou son inverse.