Les plus beaux hommages à Mackjoss



L'apres midi d'hier j'ai écouté tes sons sans savoir que c'était nfuangue. Comme un aurevoir, j'ai passé et repassé le repertoire que j'ai de toi. A be fu batu a bz vingui batu mais te remplacer ne sera pas facile. Tu as abordé tous les themes, de la creation du monde, aux problemes de l'heure. Tu as été artiste engangé sur de nombreux fronts, en politique muru tabe, contre les nganga commandement supplementaire, etc. Repose en paix Mudjabissi, Ivovi.
ALAIN

RIP MACKJOSS


Ho Tât Makayo ! Wenda naburango, tu wenda namaghu!
Yetsingula tat Magha-Ma-Bok yiri mêghunu, maniu ik tsakrrr bakas kamukolu. Mambu maghewê nan mbé amasisilang. Ngokond mbangü, utogh niyentogh.Masselleghe
Tate Bouasse

Ta Makaye mu manongu du sunguihanga, mumba nongu ihume le tu ilombi diambu , nungui dji puele bawantsi miri u kaluhaa tu va kala ô tsumbu ama sienguile ba ngole bi tsigha nguentse... lingue na ngaha, lingue na ngaha , lingue na ngaha yéyé uk boke pili.


On se souviendra encore de la chanson Mukakunu. Divenié est en deuil. Grand homme, repose toi en paix.A travers ton oeuvre musicale,tu es et tu demeureras un véritable Tsakidi.

 Oui, Mack-joss peut tranquillement aller se reposer au Panthéon des illustres!
Francis Kassa-boussougou


On se souviendra encore de la chanson Mukakunu. Divenié est en deuil. Grand homme, repose toi en paix.A travers ton oeuvre musicale,tu es et tu demeureras un véritable Tsakidi.
  Jean Emile Moutsongo

Ta makaye wenda na buranguooo ,wenda na mawèh ,tusil n'a metuèhhh ! Ah mune bualiiiaaa Makaye ma Mboumbaaa
Caprice Mat's Bubale

Ta Makaye mu manongu du sunguihanga, mumba nongu ihume le tu ilombi diambu , nungui dji puele bawantsi miri u kaluhaa tu va kala ô tsumbu ama sienguile ba ngole bi tsigha nguentse... lingue na ngaha, 
Estelle Moukagny... 

Dhè y rehi ussu uki ba labio u ba tsigulango, ba tsuna djime Tâ Mackjoss.

Hé Butsiané! MAKAYI MA MBOUMBE DIAMBUYÉ !
TOUTE UNE HISTOIRE!

Aime Mapamgou

"Ka ngang ebwefwilili dibanduyiii ooh?
Kambe ngang oyidjabi balossi botsu. Munombi mukumi, aghefu pinze

RIP tâ Makaye
Ben Loïc Doukaga

Ta Mackaya ma Mboumbe nguendze ou ma wènde? Ta, diambu yi? U ma tu sile pindze, na boutsiane.
Djétu bisse massange, bisse mouile, na Bissi ndéndé tu gho u libne!
Tonton Mackjoss éh la vie n'est rien il y a quelques jours je racontais à Gaël ton mariage sur le bateau je disais que c'était le mariage le plus original que j'ai connu, hier encore je parlais d'un éventuel remix de munadji 76, ta kabo mvouangue!
Pardon là où tu pars si tu vois tes frères Guy Joseph BIWAOU et Jean René Nzaou dis leurs qu'ils nous manquent!
Repose en paix tonton Mack!
Jayne Biwawou

"Ta une rom ngandu o murime, dussule bidube mû mambe". Proverbe punu énoncé par Mackjoss
En français
"Si tu as peur du crocodile, retire ton filet de l'eau".
 Jean Pierre Moudjalou Mounguengu

A toi mon père! C'est avec une immense tristesse que je t'écris ce jour , toi qui a connu MBIE Raymond en 1975 au Centre d'Instruction des Armées à Mouila.
Il me souvient que je découvre ta vraie personnalité en 1998 avec la décision de Feu Omar BONGO par le truchement de Chantal MYBOTO faisant de nous des artistes devant animer sa campagne présidentielle. Il y'a donc: Toi, Le groupe Vibration, Marokou et moi.
Au passage nous avons, toi et moi, enregistré le CD " Avec Bongo c'est plus sûr "financé par AMO .
Il me souvient de nos spectacles dans tout le Gabon.
Il me souvient encore de mon rire moqueur quand tu tombes malade (paludisme) à l'étape de Tchibanga alors que tu me promettais une prestation éblouissante.
Quelle belle campagne présidentielle !
Il me souvient qu'en 2002 nous avons jouer ensemble sur le palteau de la serie TV "Les années Ecole" (Ton unique expérience au cinéma il me semble ).
Il me souvient qu'en 2011 je suis venu à ton domicile te parler du projet de la reprise de ton titre: "commandement supplémentaire " par la jeune chanteuse Laure Rekoula, tu m'as dit: " il n'y a rien de tel qu' un père soit honoré par ses enfants de son vivant. " tu as d'ailleurs participé avec plaisir à la réalisation du clip de ladite chanson.
Il me souvient ce mois d'août 2017, une fois encore à ton domicile, je venais t'annoncer que le Président Ali BONGO O. désirait te compter parmi ses invités au dîner républicain du 17 août.
Tu fis preuve de beaucoup de courtoisie et de respect en me répondant:" mon fils, je suis très honoré d'être invité à la table du chef mais vois tu j'avais déjà pris un engagement pour cette même date à Mouila, je me dois d'honorer ce rendez-vous pris."
Il me souvient que nous avons répété toi et moi en duo le titre:"cigarette "
Que de bons souvenirs!
Il me souvient de ta mine quand je t'ai dit il y'a 5 mois que j'étais le fils du Capitaine MBIÉ Raymond que tu loues dans ton titre:"Dompé". Tu m'as longuement regardé disant que tu comprenais maintenant la communion qu'il y'a entre nous promettant ainsi de faire un titre pour sceller ces retrouvailles.
Il me souvient une fois encore de cet après-midi du 29 Mars à 14 h 30mn quand j'apprends ton décès par une publication, je t'ai appelé et tu m'as répondu en disant que tu attendais les paroles de la chanson affirmant être malade et que tu allais m'appeler le soir vers 19h.
Humm! Quelle tête j'ai eu ...ce matin en apprenant que cette fois tu t'en es allé.
Une seule idée à retenir, comme toi pour mon père Capitaine Raymond Mbié dans ton titre "Dompé": " les gens comme toi ... il n'y en a pas beaucoup. " ADIEU MACKJOSS.
Alexis Abessollo


Notre Père : MACKJOSS tu as réussi a faire danser des générations avec leurs "bouchers" ,"Tsakidi" et à enjoliver les "Maria" ,aujourd'hui nous te pleurons dans l'intimité sonore de "Nzile Mbine" .
Ces larmes que tous le peuple "Negro-Tropical" (Munombi) laisse échoir ,arrosent les semences que ta carrière artistique et ta personnalité ont cultivé . tu es notre forêt ,BAOBAB dont les fruits sont cette immense sagesse qui loge dans ce savoir : Tes "disques et discours".
Tu laisses un grand vide dans notre communauté et au delà .
Tu laisses un grand vide dans le sanctuaire où la nature est règne,la culture éducation de base et de grâce .
" Aujourd'hui avant demain ou je mourrai" par ton héritage j'ai la vie éternelle.
Tu fais l'expérience de la musique Suprême ,une musique aux sonorités muettes ,une musique de résonance spirituelle et Céleste : le silence ,un silence assourdissant qui nous rappelle que chez nous les *FELINS* " Munadji" (Race de noblesse) <> en concert avec l'orchestre du silence ,de l'invisible et de la *FINITION* qui nous interpelle en nous martelant sans cesse que "Le chemin le plus court est celui qui mène chez nous" . 
Leguide Mameène

 

No comments :

Post a Comment