SOUVENIRS

Que nous rappellent ces photos? Les morts ne sont pas morts..., ils nous ont précédé juste dans l'ilungue, ils nous ont laissé une culture que nous devrions préserver.




Victor-Justin SATHOUD

 
Monsieur Joachim BIGNOUMBA,
Député de Ndendé, 
 
 Mouammar Victor MOUCKETOU,
 magistrat de profession, 
il fut Ministre de la justice et Président du Conseil constitutionnel au Gabon.
Pierre Claver Divounguy


Saulnerond apangou Jean Bernard

Doukakas Nziengui
 
Debecaux

 
Le bac de sindara
Mouila


Le général Nazaire Boulingui Koumba

Martine Oulabou

 

Dans la photo Albert Mamboundou Moussadji 
Stagiares Certificat Technique du 2 eme Degré ( C.T. 2 ) au C.I. à Mouila
De gauche à droite Nguama Nkogue (Élémba) Éya Mba ( Renard ) Mamboundou Moussadji ( la Bouille ) Mapika ( ya Pike ) Nkogue Nze Rip

Véronique Itsiembou 

Orchestre: Massako

 titre album O Mouile Magondo 1983 CD



Mihindou Mi Nzamba et ses frères

Frère Jean Marie Mouila



Stade Mbombe 

Jean Divassa Nyama Moabi 1971


Gaboprix Mouila

Où vas-tu, Koumba? (1971)

 


Année 1985: Mrs. Boubala- Mouyaga Guy Noël -Michel Moukoda-Manfoumbi Edgard — with Mouyaga Guy Noël and Manfoumbi Edgard.

 


 MOUILA était en ébullition arrivée du président Omar Bongo février 1982


 CES MOUILA 1982


 

Barbier Companie de transport Mouila

 

Barbier..

Chauffeurs de Barbiers

De gauche à droite Mr Koumba Antoine en lunettes noire, Mr Boubala ou Mafouana Felicien en short Blanc, Mr Nziengui alias chauffeur itimbe en lunettes blanche et Mr Moundounga alias Moundoubi.


 

Le Regretté Général Nzamba Athanase




Mouila (Gabon) - Embarcadère sur la N'Gounié


DOUKAGHA GILDAS

Dans la cour du Collège Saint Gabriel, à Mouila (Ngounié), Gabon en 1983 ou 1984.

Anciens de Saint Gabriel


De G à D: Mouyaga Guy Noël; Bitsutsu Gielessen (Guilou);Mboumba Valentin; Manfoumbi Edgard; Feu Moukegni Jean Syvain(accroupi) et Michel Moukoda (accroupi) — with Mouyaga Guy Noël, Gielessen (GUILOU), Feu Moukegni J.Sylvain, Mboumba Valentin, Manfoumbi Edgard and Tchibouyi Moulaye (Prof. Hist-Géo).(1985?)

Anciens de Val Marie



Micheline Mougola, Irène Mouloungui, Irène Moulingui née Mboumba, Arlette Remanda , Charlotte Modo, Victorine Pemba, Clarisse Mboumba ep. Obiang, Claudine Mombo, Jeanine Pemba, Jeaninne Pemba ep. Iloko, Marie Thérèse Nyangui, Mboumba Florence ( Collège Val Marie 1978-).
Mouila dans les années 70 accueillaient plusieurs étudiants des différents horizons.
crédit photos: Yves Michel.

 
De gauche-droite debout: Jeanne Kobani, Colette Moufengui,Chantal Ibondou, Edwige Boumba, Hortense Togo, Béatrice Tandou, Florence PAGA, Jeannette Moutombi,Julienne Moussavou, Brigitte togo (décédée), Jeannete Ibinga, Blandine Nziengui, Joséphine Eyang, Félicité Moupiga gauche droite accroupi: Honorine Ngodjou, Martine Simbou, Rachel Samba(décédée), Ernestine Mouhissi, Patrick Pompon, Adelaide Sougou, et Véronique Nyéngui - il s'agit de la 5ème Rose -année 77-78






Mouammar Victor MOUCKETOU, magistrat de profession, il fut Ministre de la justice et Président du Conseil constitutionnel au Gabon.



Paul Marie Yembit  1917-1978

Jean-Jacques Boucavel (Boukaka) (1923-2001)


4 comments :

  1. merci a vous pour la joie que vous me donnez dans ses qui pour tant ne me disent rien mais me conduisent dans un univers que seul mon es^rit peut décrire.... Diboty

    ReplyDelete
  2. Je suis ravie de savoir que je peux encore avoir une partie de ma terre en souvenirs. Merci à vous de ne pas avoir effacé ou garder cela pour vous.

    ReplyDelete
  3. Merci à vous pour ces images qui retrace en quelque sorte notre histoire, notre parcours... Merci de ne pas avoir supprimé ou gardé pour vous ces belle images.

    ReplyDelete
  4. Souffles - Birago Diop

    Ecoute plus souvent
    Les Choses que les Êtres
    La Voix du Feu s’entend,
    Entends la Voix de l’Eau.
    Ecoute dans le Vent Le Buisson en sanglots :
    C’est le Souffle des ancêtres.

    Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :
    Ils sont dans l’Ombre qui s’éclaire
    Et dans l’ombre qui s’épaissit.
    Les Morts ne sont pas sous la Terre :
    Ils sont dans l’Arbre qui frémit,
    Ils sont dans le Bois qui gémit,
    Ils sont dans l’Eau qui coule,
    Ils sont dans l’Eau qui dort,
    Ils sont dans la Case, ils sont dans la Foule :
    Les Morts ne sont pas morts.

    Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :
    Ils sont dans le Sein de la Femme,
    Ils sont dans l’Enfant qui vagit
    Et dans le Tison qui s’enflamme.
    Les Morts ne sont pas sous la Terre :
    Ils sont dans le Feu qui s’éteint,
    Ils sont dans les Herbes qui pleurent,
    Ils sont dans le Rocher qui geint,
    Ils sont dans la Forêt, ils sont dans la Demeure,
    Les Morts ne sont pas morts.


    Il redit chaque jour le Pacte,
    Le grand Pacte qui lie,
    Qui lie à la Loi notre Sort,
    Aux Actes des Souffles plus forts
    Le Sort de nos Morts qui ne sont pas morts,
    Le lourd Pacte qui nous lie à la Vie.
    La lourde Loi qui nous lie aux Actes
    Des Souffles qui se meurent
    Dans le lit et sur les rives du Fleuve,
    Des Souffles qui se meuvent
    Dans le Rocher qui geint et dans l’Herbe qui pleure.
    Des Souffles qui demeurent
    Dans l’Ombre qui s’éclaire et s’épaissit,
    Dans l’Arbre qui frémit, dans le Bois qui gémit
    Et dans l’Eau qui coule et dans l’Eau qui dort,
    Des Souffles plus forts qui ont pris
    Le Souffle des Morts qui ne sont pas morts,
    Des Morts qui ne sont pas partis,
    Des Morts qui ne sont plus sous la Terre.

    BIRAGO DIOP

    ReplyDelete