FOUGAMOU-SINDARA-MANDJI

FOUGAMOU

Chef-lieu du département de Tsamba-Magotsi, Fougamou compte 4 100 habitants. La ville, construite en terrasses sur les rives de la Ngounié, s'étire sur plusieurs kilomètres au pied du massif des Gorilles de la chaîne de Koumounabouali.

Comment y aller
En avion : Air Gabon, 68 600 F CFA aller-retour, 2 vols par mois en 1h 05. Si vous arrivez par avion, vous apercevrez Fougamou entouré de montagnes boisées et brumeuses. L'aérodrome est une simple piste en latérite à 5 km du centre ville. Il est donc plus prudent de prévenir son hôte, il est d'usage de survoler son habitation afin de l'avertir de l'imminence de l'atterrissage.En voiture : à 110 km de Mouila sur la N 1, à 90 km de Lambaréné et à 325 km de Libreville (environ 4h30 de route). En car : les autocars Barbier font Lambaréné-Fougamou pour 5 000 F CFA l'aller simple. Fougamou-Mouilapour 12 000FCFA. Librevilleougamou pour 14 000 F CFA. Des taxis collectifs font régulièrement le parcours.
Fougamou pratique

Correspondant du Consulat Général de France : Révérend Père Péron. Fougamou n'est pas relié au réseau téléphonique gabonais.
A voir et à savoir
Le visiteur qui emprunte la route pour la première fois peut ne pas arriver à Fougamou. En effet une nouvelle voie grumière contourne l'agglomération, le long de la Ngounié. Il faut aller tout droit à la sortie du pont, sur la Bassali. Ce serait dommage, car cette ville connaît depuis quelque temps l'effervescence du modernisme et de l'urbanisation. La cité a l'avantage d'avoir deux ministres natifs du lieu et l'École Nationale des Travaux Publics y est installée. Ainsi, les travaux d'amélioration, d'adduction d'eau, de construction dans tous les secteurs vont bon train ! De nouvelles voies et de récents dalots permettent le désenclavement des quartiers. On dit que l'éclairage public est pour bientôt.

Vos agapes, vos nuits, vos nuits blanches
Plusieurs maquis dans la ville proposent brochettes et plats africains. Les hôtels font aussi restaurant. L'approvisionnement n'étant pas quotidien, il vaut mieux prévenir et ne pas être pressé, ni trop exigeant. La mission de la Sainte-Famille est tenue par des Pères et reçoit les visiteurs qui le désirent selon un prix modique comme dans la plupart des missions du Gabon. Il est toujours préférable de les avertir à l'avance.Auberge night-club de Samba-Magotsi : dans la rue principale. Propre et confortable. Prix : 12 500 F CFA. Dernière minute ! A découvrir... Près de l'hôpital, sur les hauteurs, un motel vient d'ouvrir ses portes. Au bord de la Ngounié, à l'ancien emplacement de la gendarmerie, nouvel hôtel-restaurant d'une grande capacité avec vue imprenable. A la sortie de Fougamou, un ensemble de bungalows est en cours d'achèvement dans le parc centenaire de la mission protestante.
VisiteLes chutes de l'Impératrice : à Fougamou, la Ngounié est à nouveau impétueuse et dangereuse. Nous ne nous en plaindrons pas car les chutes de l'Impératrice (nom donné par l'explorateur du Chaillu aux chutes de Samba en hommage à l'impératrice Eugénie de Montijo) sont belles et impressionnantes. Sur la Ngounié : on raconte que le génie du fleuve a élu domicile au milieu de la rivière afin d'empêcher sa traversée. Il n'est pas rare que les pirogues chavirent et, récemment, des étrangers se sont noyés.



SINDARA


Ce typique village mitsogo et eshira, a vu l'installation au siècle dernier de l'une des premières missions catholiques. On raconte encore la mémorable bataille qui eut lieu à Sindara dans les années 1940, entre les Français gaullistes dirigés par le Commandant de Cercle Rougier de Koulamoutou et les Français pétainistes du coin.
Comment y aller
En 4x4 : au départ de Mouila, sur la N1, en direction de Lambaréné, 125 km après Fougamou, une piste à droite mène à Sindara. En pirogue : à partir de Lambaréné, le fleuve est navigable jusqu'à Sindara où l'on trouve les premiers rapides. Il est possible de louer une pirogue soit à Fougamou, soit à Lambaréné pour une excursion sur la Ngounié jusqu' aux chutes.
A voir et à savoir
A l'entrée du bourg, à gauche, sur la Ngounié, un port à bois permet aux 4 forestiers d'acheminer les radeaux de grumes tirés par de puissants remorqueurs jusqu'à Port-Gentil.

Visite
Notre-Dame des Trois-Epis de l'Equateur : du village, part une voie qui mène à la mission catholique fondée en 1899. Le célèbre abbé gabonais, André Raponda Walker y fut affecté l'année de son ordination. Cette mission, bel exemple de l'architecture coloniale religieuse, est inoccupée depuis des lustres. Elle est actuellement en cours de restauration. L'église, crépie de blanc, a retrouvé tout son éclat. Elle fait face à l'édifice principal construit à deux niveaux en briques de terre cuite et en bois. Une majestueuse allée de manguiers centenaires précède l'entrée de la mission et garde le souvenir de ses heures de gloire. A quelques mètres, le petit cimetière, laissé longtemps à l'abandon, reprend ses droits. En s'avançant un peu, on surplombe la Ngounié et ses premiers rapides, dont les chutes de l'Impératrice en amont.


MANDJI


Avec ses 1770 habitants, Mandji, ancien poste militaire français, est le chef lieu du département de la Ndolou. Adossée au mont Moukoumounabouali (le vieil homme dominant la plaine), ce bourg, niché au milieu de la savane, est l'un des plus anciens du Gabon. Ses habitants vivent des moments difficiles du fait du manque d'eau et d'électricité qui semble perdurer. Pour le visiteur en quête d'architecture religieuse coloniale, la destination Mandji fait obligatoirement partie du périple dans la Ngounié.
Comment y aller
En 4x4 : à 150 km de Mouila sur la N1, en direction de Fougamou, au niveau de Yombi, prendre la piste à gauche qui conduit au village et à la Mission Sainte-Croix des Eshira.

VISITE
La Mission Sainte-Croix des Eshira : en 1894, depuis la station de Sainte-Anne du Fernand Vaz, en remontant le Rembo-Nkomi, Monseigneur Le Roy et le Père Buléon atteignent le pays des Eshira. Ils découvrent un site magnifique : une plaine entourée d'une ceinture forestière, la plaine de la Ndoulou. La fondation d'une mission dont le Père Buléon aura la charge est décidée. Rapidement des constructions sont élevées, une grande croix de bois portant un Christ de bronze est érigée sur la colline toute proche. Le Père lie connaissance avec les populations, apprend la langue Eshira avec l'aide de Joachim, le premier moniteur. Il rédige dans la langue un catéchisme, une Histoire Sainte, un livre de prières, afin de former des catéchistes qui, placés dans les villages voisins, pourront instruire à leur tour et préparer la voie aux missionnaires. Un nouveau type de mission est né.Les portes de Sainte-Croix des Eshira ont fermé au profit de la nouvelle paroisse de Mandji. Après de nombreuses années d'oubli, le Père Gabriel Nganga a pris la charge de cette mission et a décidé de demeurer seul avec les mêmes difficultés que les premiers missionnaires. Les visiteurs qui le désirent peuvent loger à la mission.Pour les amateurs de brousse et de 4X4 : à la sortie de Mandji, en direction de Mbari, une piste forestière, assez difficile mais intéressante, relie Mandji à la mission Sainte-Anne et Omboué en 8 à 10 heures selon l'état de la route. Une partie de la voie dans la zone de Rabi-Kounga, appartient à la compagnie pétrolière Shell et comporte une barrière d'accès. De ce fait, il faut prévoir une autorisation de circuler auprès de la société à Libreville ou à Port-Gentil. Il est nécessaire de partir à deux véhicules minimum et d'emporter de quoi pique-niquer, des protections contre les moustiques, éventuellement du matériel de couchage et du carburant.

12 comments :

  1. Hello, Neat post. There is a problem together with your web
    site in web explorer, might check this? IE still is the market leader and a big component of folks will omit your fantastic writing due to this problem.


    My webpage ... http://Www.originalbugpatch.com

    ReplyDelete
  2. Useful info. Fortunate me I discovered your site by accident,
    and I'm surprised why this accident didn't took place earlier!
    I bookmarked it.

    Here is my homepage www.funpokiegames.com

    ReplyDelete
  3. Can I just say that after finding Blogger: Dungandzi on Drupal,
    what a comfort to come across somebody who basically understands what they're talking about when it comes to this. You certainly understand how to bring a problem to light and make it significant. A lot more people have got to have a look at this and have an understanding of this perspective. It's surprising you're not more popular, as you most really possess the gift.

    My page: Kumon

    ReplyDelete
  4. May I just say that after finding Blogger: Dungandzi
    on e107, what a relief to uncover somebody who truly knows what they're talking about on the web. You certainly grasp how to bring a problem to light and make it worthwhile. Many more people should look at this and understand this side of the story. It's surprising you're not more widespread, because you most really possess the gift.

    Also visit my web page ottimizzatore

    ReplyDelete
  5. Greetings, I'm Arlene and I'm definitely pleased that I came upon blogger.
    com. I have a quick question which I’d like to ask if you do not mind.
    I was curious to learn about how you focus yourself
    and empty your mind before writing. Recently I just can't get my head clear so that I'm able to
    focus on my ideas. I love writing once I get into it, but usually I
    feel as if I end up losing the first 10 to 15 minutes driving myself
    to focus. Any ideas or hints?

    Feel free to visit my site; restauration

    ReplyDelete
  6. If some one desires to be updated with hottest technologies then he must be pay
    a quick visit this web page and be up to date daily.


    Also visit my webpage; reggaeton

    ReplyDelete
  7. I've already been on the internet now for almost nine today, and once I came across blogger.com on http://bajag-mujabitsi.blogspot.com/, I was very pleased to.. In my view, if all web site owners and blog writers developed excellent articles as you did, the internet will be a lot more helpful than at any time earlier.

    Also visit my homepage: commercial loan

    ReplyDelete
  8. Nice work, glad to have come across this place on blogs list.
    This is the kind of resources that should be provided online.
    It'd be awesome to see material like this on web 2.0 site list. Shame on the search engines for not placing this blog higher. If you're
    interested, please come and pay a visit to my web site.
    Thank you

    my web-site; No Deposit Bonus Codes 2013

    ReplyDelete
  9. I'm a writer from Assen, Netherlands just submitted this to a coworker who was doing some research on this. And she in fact bought me lunch only because I came across it for her... lol. Actually, allow me to reword this.... Thanks for the food... But anyways, thanks for investing all that time to discuss this subject here on your blog.

    Review my web blog organiser

    ReplyDelete
  10. Hey! Do you know if they make any plugins to protect against hackers?
    I'm kinda paranoid about losing everything I've worked hard on. Any recommendations?



    Here is my webpage; Clash Of Clans Cheats Outil de piratage (Clashofclanstrichegemme.blogspot.com)

    ReplyDelete
  11. Awesome article.

    My website - vadim.amherstburg.ca []

    ReplyDelete
  12. Having read this I thought it was really enlightening.
    I appreciate youu finding the tie and energy tto put thios informative article together.
    I once again finhd myself personally spending a lot of tume both reading and leaving comments.
    But so what, it was still worth it!

    Feeel free to visit myy webpage; oral steroids for Hockey; ,

    ReplyDelete