CONTACT

Ainsi donc, mon travail s'inscrit dans la dynamique de recherche impulsée par le professeur Cheikh Anta Diop. Par delà le punu qui me sert d'exemplification, il nous faut très rapidement mettre sur pied une société savante devant jeter les fondements des "humanités africaines", préoccupation constante de Cheikh Anta Diop. Il appartient donc aux intellectuels, je ne le répéterai jamais assez; fondant sur l’élite traditionnelle qui maîtrise mieux que nous nos langues et cultures, de s'emparer de l'outil que sont nos langues afin de les rendre opératoires en les élevant au niveau de l'abstraction. Car sans eux tout effort est vain. Mais les états africain doivent s'impliquer des maintenant. Sans volonté politique rien de consistent et de durable n'est possible. L'Afrique possède aujourd'hui plus qu'hier les compétences nécessaires pour mener a bien une telle entreprise dont dépend notre destin qui est entièrement entre nos mains.

mujabitsi@hotmail.com

12 comments :

  1. Un bonjour très amical de Paul Mellerin, enseignant mathématique en 5 ème au collège Saint Gabriel à Mouila au cours des années scolaire 1970/1971 et 1971/1972 monsieur.paul@orange.fr

    ReplyDelete
  2. Merci céline je tâcherais et merci pour ses services rendus au Gabon.
    Pour nous il est plus que nos frères

    ReplyDelete
  3. Bonjour,

    Merci pour votre blog, utile et bien documenté.
    Avez-vous des contacts d'artisans du bâtiment dans la ville de Tchibanga ?

    Cordialement

    ReplyDelete
    Replies
    1. Malheuresement non. Merci pour vos encouragements.

      Delete
    2. Bonjour Jean,

      Comment puis je vous contacter?
      Merci pour votre reponse.
      Formidable travail dans la blogosphere.

      Delete
  4. Bonjour
    Moi, j'écoute les contes parlés.
    Serait il possible d'avoir les traductions? ou même sous titres?
    Cordialement

    ReplyDelete
  5. Bonjour je trouves votre blog très enrichissant surtout pour nous génération plus jeune qui sommes issue du métissage et qui cherchons notre identité culturelle..j'ai bien aime votre article sur les revêtements traditionnels pour les mariages habits et coiffure coutumiers mais il aurait été bien de mettre des images plus parlantes pourquoi pas les dessiner a défaut d'en avoir les images en photo..encore merci pour le travail abattu
    Cordialement

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour l'encouragement et je tiens compte de vos remarques, Diboti

      Delete
    2. Bonjour, superbe travail.
      Puis je avoir votre contact?

      Delete
  6. super travail,site très enrichissant pour nous qui voulons renouer avec notre culture. Merci a vous.

    ReplyDelete
  7. Salutations, je vous remercie d'avoir crée ce blog qui a pour but de promouvoir la culture PUNU qui est en voie de disparition chez la jeunesse gabonais. Moi-même étant jeune, je me référerai désormais à vos écritures comme base à fin de mieux appréhender. Ce site m'a été d'une grande utilité à ce jour car, je prépare un expose des cuisines, danses et mariages chez les PUNU.
    Encore merci et bien des choses à vous!

    Cordialement;
    Clause Césaire S.N

    ReplyDelete
  8. Merci infinimant pour votre blog. Vivant au Pays-Bas depuis mon adolescence et ne parlant presque pas cette Belle langue, J aimerai me rattraper, surtout pour la prochaine generation, qui elle sera mixte. C Est mon souhait de ne pas perdre cette grande belle partie de ma culture. Merci encore!

    ReplyDelete