Epopée Mubwanga


Ce nouveau texte épique vient enrichir la bibliographie déjà abondante du genre dans la littérature gabonaise après Le mvet de Tsira Ndong Ntoutoume, Olende de J.P Leyimangoye, Olende d'Okoumba Nkoghé, et Mulombi de V.P Nyonda.

Mubwanga raconte l'histoire d'un héros extraordinaire, héros éponyme allant à la recherche de sa sœur Maroundou ma de Nzambi, mariée à Dybourou Kasse le monstre. Après une longue pérégrination à la quête de sa sœur, après des combats dont il sort toujours victorieux. Mubwanga ramène sa sœur au village à la grande joie de ses parents. Le texte relate de manière implicite les rapports interhumains et le fondement de la matrilinéarité chez les Punu du Sud du Gabon.

Kwenzi Mickala a su rendre dans une langue simple l'oralisation du texte originel en reformulant de manière habile dans sa traduction la mise en scène du performeur de la parole, les chants, les répétitions, l'action dialoguée et les répons traditionnels.


Le serpent noir et le crapaud


Le serpent noir et le crapaud sont de bons amis. Leurs familles se rendent visite.

- Un jour, le serpent noir se rend au village du crapaud. Il est accompagne de sa famille. Ils sont bien recus par la famille du crapaud. - Des chambres bien préparées sont affectées aux membres de la famille du serpent noir sauf a lui-même.

- Au moment d'aller se coucher, le serpent noir demande au crapaud la chambre et le lit qui lui sont réservés.

- Le crapaud répond que leur grande amitié l'oblige a lui réserver l'intérieur de son ventre comme lit.

- Le serpent noir passe donne sa nuit clans le ventre du crapaud. Le matin suivant, il en sort sain et sauf.

- Apres un dernier repas, la famille du serpent noir retourne a son village.

Quelques semaines plus tard, la famille du crapaud va rendre visite a celle du serpent noir.

- Un accueil chaleureux lui est reserve. Chacun mange a sa faim et boit a sa soif.

- En dehors du crapaud lui-même, tous les membres de sa famille trouvent des chambres préalablement aménagées.

- Au moment d'aller se coucher, le serpent noir dit au crapaud que la réciprocité l'oblige a le loger clans son ventre.

- Le crapaud passe donne la nuit clans le ventre de son ami. Le matin, il en sort.

- Après un dernier repas, la famille du crapaud reprend le chemin du retour a son village.

- Avant de partir, le crapaud dit au serpent noir qu'il sent un léger picotement sur son dos. En effet, en sortant du ventre du serpent, il a reçu une morsure de ses crochets qui lui ont laisse un peu de venin. Ce dernier agit lentement.


No comments :

Post a Comment