Guy Roger Nzamba

En décembre1988, l'espoir renaît avec une nouvelle victoire du onze national en coupe de l'UDEAC. Une victoire très importante puisqu'elle est acquise à Yaoundé, au Cameroun. Pour la première fois de son histoire, le Gabon réussi à battre les "Lions Indomptables" (1-0 ) en finale. Cette victoire est d'autant plus significative que le Cameroun est champion d'Afrique en titre. Elle va servir de détonateur, et définitivement décomplexer les joueurs Gabonais. Désormais, conscients de leur force, les joueurs de Azingo National auront la certitude de pouvoir s'imposer n'importe où en Afrique. Dans cette équipe du Gabon où François Amégasse le capitaine et libero s'est comporté en véritable patron , des jeunes joueurs ont crevés l'écran. Parmi eux, le gardien Germain Mendome, 19 ans, qui par ses arrêts spectaculaires, a fini par écœurer les Kundé, Mfédé, et tout le public Camerounais. L'autre révélation de l'équipe était l'attaquant de Sogara, Guy Roger Nzamba, qui a fait étalage de toute sa classe. Meilleur joueur du tournoi, mais aussi buteur providentiel en finale, le "surdoué" de Port Gentil n'allait plus tarder à faire parler de lui dans tout le pays.

L'autre grand tournant c'est quand l'équipe nationale gabonaise s'est qualifiée pour la première fois de son histoire à la phase finale d'une CAN (CAN 1994), avec pour buteur patenté Guy-Roger Nzamba.

No comments :

Post a Comment