Chouchou Lazare en mode renaissance.



Excellent défilé de mode, avec des coupes dynamiques et fabriques souples, les coiffes étaient pour la plus part des bakimbi revisités de nos mères punu qui ont rehaussé ses mannequins, on déplore seulement que l'artiste punu n'a pas présenté aucun modèle du ndengi punu (raffia traditionnele). Mais dans l'ensemble ce fut un grand évènement. Notre note 16/20.

No comments :

Post a Comment