ECONOMIE

ECONOMIE: OLAM et le Projet GRAINE s’enracinent dans la Ngounié


20160117_113822[1]
Après la province du Woleu Ntem, la visite des sites OLAM/ GRAINE par la presse se poursuit dans la province de la Ngounié, plus particulièrement à Mouila et Ndendé. 
20160119_094025[1]  20160119_095554[1]    20160119_100707[1]
En effet, les journalistes ont pu touchés du doigt les réalités de la plantation de palmiers à huile (Olam Palm Gabon) du lot N° 1 à Mouila, d’une superficie de 35000 ha dont 17000 ont été cultivés, 4000 salariés dont 300 étrangers. L’objectif étant d’atteindre 40000 ha à terme. La récolte y a débutée depuis un mois avec une production mensuelle de 288 tonnes pour 160 palmiers à l’hectare.

20160119_101931[1]  20160119_102708[1]  20160119_103141[1]
De plus, 75% des salariés sont en CDI. Concernant les salaires, ils sont plafonnés à 150000 francs CFA (comme dans les autres sites) pour les ouvriers agricoles et les récolteurs avec un retrait 5000 francs comme impots (2500 pour la CNSS et 2500 pour la CNAMGS). De plus, 3500 logements équipés complémentaires (de 5 pièces).
20160119_111458[1]
La visite du lot N°2 a consisté à découvrir un vaste chantier, à savoir, le site Mboukou avec l’usine de transformation de palmiers à huile, qui s’étale sur une superficie de 68424 m2. L’usine aura une production de 90 tonnes/heure, pour une estimation de 200 employés gabonais lorsqu’elle sera opérationnelle. Il faut noter que la structure sera doter d’un espace traitement des déchets pour obtenir le biogaz qui lui permettra d’etre autonome énergétiquement.La livraison de l’usine (d’une valeur de 30 millions de dollars) est prévue pour le 16 Janvier 2017.
20160118_103709[1]
Ensuite, la visite s’est poursuivie à Ndendé dans le cadre de GRAINE, d’abord avec le site de Mourembu (la terre ne ment pas) d’une superficie de 15 ha, géré par une coopérative de 15 membres dénommée Mourembu, spécialisée dans le manioc. Actuellement c’est la phase d’aménagement, qui sera suivi de celle du nettoyage, du planting et pour finir de la récolte.
20160118_112632[1]  20160118_112831[1]  20160118_113727[1]
La presse est ensuite passée sur la visite du site de pépinière à palmiers a huile Fera, d’une superficie de 96 ha.
Pour information, en 2016 la Sotrader va effectuer un certain nombre de réalisations dans la Ngounié, notamment, planting de 10000 ha, appui à la création et au renforcement des coopératives et de leurs membres, finalisation et validation de l’étude d’impact environnemental et social, démarrage campagne de validation des sites des coopératives selon les exigences du Cadre de diligence environnemental et social du Programme GRAINE, démarrage campagne de levées topographiques sur les sites des coopératives et délivrance des titres fonciers y afférents.
A titre de rappel, le Programme GRAINE va permettre à terme, à la province de la Ngounié de:
– Se déployer dans les 9 départements de la province; – Engager et regrouper plus de 4300 entrepreneurs au sein de 135 coopératives agricoles (dont 124 pour les cultures vivrières et 11 pour les cultures de rente);
– Atteindre 39700 ha de cultures vivrières et de rentes (dont 2700 ha pour les cultures vivrières et 37000 ha pour les cultures de rente ou palmier à huile);
– Réaliser 150 à 200 km de pistes agricoles;
– Mettre sur pied des infrastructures sociales: électrification, hydraulique villageoise, habitat rurale, école et centre de santé;
-Créer plus de 4500 emplois directs au niveau des coopératives agricoles.
SKB

No comments :

Post a Comment