Chronicle du bajag: La philosophie d'un bajag


Le bajag est un être qui sait parfaitement ce qu'il dit, c'est un type de Mulungui-Mutu-Malongu-Moukagni Dyatelm-Monsard-Boucavel-Magang-Pierre Edgard allias Ma Mbuju Wisi-Mbumb Bwas Florent

Il aime la discussion c'est un véritable animal de débats, il ne se laisse pas intimider, ce n'est pas un Joe Gilli ou un Richard Jenkins il ressent la passion dans ce qu'il dit et sait le point qu'il veut atteindre, il n'aime pas recycler les old syllabi.

Le but ultime de sa philosophie est d'atteindre le boutou punu, l'esprit d'amour, de generosite en un mot la grandeur d'esprit que les grecs incarnent dans l'ARETE
on retrouve dans sa philosophie, la métaphore, un certain dyabulu, savoir ce que l'on sait. Il exprime son logos sous forme de son buvovi,

Sa figure du style est le Mbungulu.

Il aime utilise le "mugume" pour cacher sa pensé dans le but de ridiculiser son interlocuteur. Le bajag n'est pas un arbre facile a battre tels qu'on le croit.

Il est champion de l'utilisation des métaphore tels que Dimengi di wisi, qui signifie belle comme le jour, utilise un objet pour définir un autre objet, les rayons du soleil pour définir la beauté.

Il n'est pas un Epangwiziz y mutu, il utilise son buvovi pour exprimer de manière élégante la forme de sa pensée.

Aussi il aime quelques métaphores tels que ce qui se fait a la saison de pluie se fait a la saison sèche.

Il poursuit le bunana et le boutou la grandeur d'Esprit. il ne fait pas du sur place quand il discute.Son motto est la noblesse et dignité.

No comments :

Post a Comment