Un professeur violeur derrière les barreaux

Gabon : Un professeur violeur derrière les barreaux à Mouila

Le tribunal de Mouila, chef lieu de la province de la Ngounié dans le Sud du pays, vient de condamner à deux ans de prison Patricien Mombo, enseignant du secondaire, pour le viol d’une de ses élèves de 14 ans.

A Mouila, chef lieu de la Ngounié dans le Sud du pays, le tribunal de première instance a condamné le 7 janvier dernier l’enseignant Patricien Mombo à deux ans de prison, dont un avec sursis, pour le viol d’une de ses élèves âgée de 14 ans. C’est en usant d’un stratagème classique que l’enseignant a attiré la jeune élève à son domicile pour en abuser sexuellement. Feignant d’oublier son cartable, l’enseignant avait demandé à la jeune fille de le lui déposer à son domicile, où il l’a rejoint pour la contraindre à avoir des rapports sexuels avec lui. L’affaire s’était d’abord ébruitée dans la famille de la victime puis dans l’établissement avant que la justice locale ne soit saisie. Au tribunal de Mouila ou les parents de la victime et de nombreux élèves du Collège d’enseignement secondaire (CES) Albert Martin Sambat où Patricien Mombo enseignait, étaient présents pour s’enquérir du verdict prononcé par la justice, l’émotion était au rendez-vous. Ce genre de situation est souvent dénoncée dans les établissements scolaires gabonais, à Libreville comme en province, où certains enseignants ont peu de scrupules et entretiennent des relations sexuelles, consentantes ou non, avec leurs élèves, parfois mineures. Ce cas de figure avait créé la stupéfaction l’année dernière à Libreville avec la diffusion d’une vidéo sur les téléphones mobiles mettant en scène une élève du Lycée d’application Nelson Mandela ayant des rapports sexuels non protégés et en uniforme avec un de ses enseignants.

Publié le 12-01-2010 Source : AGP

No comments :

Post a Comment