Est-ce que les jeunes peuvent changer Le Sud Ouest?

Premièrement le Sud ouest a besoin d’un catalyseur, ensuite d’un leadership qui montre clairement la direction et un qui sait rassembler. C’est clair que ni Ngoyo Moussavou, Dijob, Maganga , Mamboundou, Maganga Moussavou, Angelique Ngoma, Nzouba, Boutamba, Mboumbou Myakou, Mayila, Kombila, Mouiti Nzamba, Dupandi,M. Léon NZOUBA Mme Angélique NGOMA ,M. Flavien NZENGUI NZOUNDOU, M. Guy Bertrand MAPANGOU ne jouent aucunement ce rôle de rassembleur, chacun des leaders opérant sur la base de leurs repères familiaux ou intérêts personnels.

Donc si vous n’appartenez pas à leurs familles biologiques ou écuries politiques il est difficile de travailler.

Les jeunes peuvent relever le sud Ouest mais il faut au préalable un catalyseur comme un véritable plan économique et un véritable leader capable de montrer le chemin.

Aujourd’hui les bajag veulent bien faire des choses mais difficile de savoir à qui s’adresser ?

La jeunesse bajag est très vive ,entreprenante, éduquée et bien formée, cette jeunesse n’attend qu’un geste vers sa direction sur la base de ses compétences et non du clientélisme politique.

Cette jeunesse bajag compte parmi les plus grands ingénieurs, gestionnaires, techniciens, éducateurs du pays. Cette jeunesse à les ressources de faire du Sud Ouest un tout autre pôle économique mais elle a besoin qu'on l’écoute et qu'on lui donne des opportunités de travailler. Le manque des leaders qui rassemblent empêche celle-ci à s’impliquer activement dans le développement de la région.

Il est temps que nos leaders politiques pratiquent la politique de l'homme qu'il faut à la place qu'il faut.

Si seulement les anciens comme Dijob, Maganga, Angelique Ngoma, Mayila, Mboumbou Myakou, Dupandi, que pour ne citer que cela peuvent donner des moyens aux jeunes techniciens, je dis hein... cinq ans suffirait pour voir le le Sud Ouest changé

Signé Jean Manola .Contact: mujabitsi@hotmail.com

No comments :

Post a Comment