Le Bajaguiste écrit à Chou Chou Lazare

Mon cher Chou Chou merci j'ai admiré tes modèles depuis mon Ilasse bigolini, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'originalité, même si je suis resté sur ma faim.

Car je n'ai pas vu un de tes mannequins avec les bakimbi, les mabudes tresses que portaient nos mamans autrefois. Elles avaient pas aussi les colliers musange en formes de perles ou les bracelets milunge aux bras et pieds que les blancs autrefois appelaient jambières.

Il n'y avait même pas quelque épingles (otondo) traditionnelles sur la tête des filles . Je m'attendais à voir aussi quelques femmes porter des vêtements en ngombu, en mukondu du village, ou en dikonzi d'avant.

Prochainement pense à faire une partie traditionnelle et l'autre moderne , pour que chacun trouve son compte. Mais pour moi le talent c'est fr savoir combiné les deux.
Le génie consisterai à développer l’art traditionnel dans un niveau avant gardiste de la mode comme le font les Japonais et chinois.

J'ai été ravi par tout sauf les accessoires et les coiffures qui auraient pu donner une touche traditionnelle à ce défilé, un maquillage léger et discret , pas bada de kaolin comme font les autres mais tout simplement discret et bien dosé, car SIMPLE IS BEATIFULL chez les punu.

Enfin ce fut un défilé de mode original, sans "déjà-vu" ou tissus popo, coupes à la bas congo et Bou BOU à la Lamine DIOP. Félicitations.


Nous attendons vivement le prochain SHOW car comme on dit en punu "Ngebi pa atsibula mbanga, minu atsitasa,".

No comments :

Post a Comment