Le récit migratoire du clan Ndingi

Le récit migratoire du clan Ndingi
Comme pour un grand nombre de clans (Bujala, Mincumba, Badumbi, Dijala, etc ... ), le courant migratoire Ndingi avait suivi plus ou moins le cours du Nyanget de ses affluents. Ainsi, partis du côté de Cangi vers le mont Mabanda, les Ndingi traversèrent la  plaine de Mabanda ainsi que toute la région coma prise entre le Dugenyi et la Duinyi, pour aller s'installer dans la plaine draînée par la BandobaIls créèrent les villages : Dibumba, Muhuma et Poru. Progressant vers le nord, ils se heurtèrent aux Vungu vers la niboce. Ceux-ci leur barrèrent le chemin, ce qui entraîna un conflit. Ils s'affrontèrent près d'un étang qui, aujourd'hui encore, doit son nom à cette sanglante bataille: «Diangal-di malungû» (l'étang du sang) en souvenir du sang versé en ce lieu. Après quoi, les Ndingi rebroussèrent chemin devant la menace Vungu ; se contentant du territoire sur lequel ils avaient fondé les trois villages.

No comments :

Post a Comment