Le décès d'un époux chez les punu (gabon)

Un homme marié décède à son domicile.

1. Son père ou quelqu'un de son clan remet deux symboles à son clan maternel. Il s'agit de:
  • Ilumbi i ubel ( l'annonce de la maladie)
  • Ilumbu i ufu (l'annonce du décès).

2. Son père ou quelqu'un de son clan , remet deux autres symboles à son clan maternel, il s'agit de:
  • Dubongu (symbole du deuil)
  • Bikange ( symbole de la pelle pour creuser la tombe).
3. Les membres du clan maternel se concertent pour fixer le montant de ce que représentera le Ikumbu.

4. Après discussion et entente sur un dernier montant , le clan paternel paie Ikumbu à la famille maternelle du défunt.

5. Le père du défunt ou quelqu'un de son clan , déclare publiquement le deuil en annonçant à haute voix le terme Ibinde.

6. L'épouse du défunt et les enfants du défunt versent un autre tribut à la famille maternelle du défunt. Il s'agit de :

- Difumbe ou Irimbe pour la veuve
- Ivende Giambe pour les enfants.

Avant de payer Difunde, ou Irimbe la veuve reçoit préalablement un peu d'argent de la famille maternelle de son défunt mari. Par abus de langage , Irimbe désigne à la fois ce que le clan du défunt donne à la veuve et ce que la veuve verse au clan maternel du défunt. Mais la logique veut que la famille maternelle ou clan maternelle du défunt donne Ilumbi à la veuve tandis que cette dernière donne Irimbe au clan maternel de son défunt mari.

RETOUR PAGE ACCUEIL

No comments :

Post a Comment