Nza Mateki

LE DÉTOUR
Le juste milieu entre tradition et modernité.Premier roman de cet auteur, diplomate à la retraite, nous intrigue et nous transporte dès la première page.
le style simple et limpide nous aide à mieux cerner la vie, les habitudes et coutumes d'hommes et de femmes dont le village est menacé de destruction, pour laisser place à une voie de communication viable, donc à la modernité.
Les villageois bien décidés à ne pas se laisser faire, s'organisent pour que si changement il y a, cela leur profite et fasse prospérer et perdurer leur village.
L'intrigue semble bien simple mais elle tient la route. Cela d'autant que l'on en apprend beaucoup sur les coutumes locales (semble-t-il du sud du Gabon). Une force de plus pour la narration est qu'elle est ponctuée par des dialogues friands de paraboles, bien rendues.
Ce roman se lit d'un trait. Ecrit au présent de l'indicatif, il nous permet d'accompagner les personnages dans leurs actions quotidiennes. C'est aussi, on peut le dire, une mini bible de détails ethnologiques.
Après son recueil “contes autour du feu”, Nza Matéki nous surprend agréablement avec ce nouvel opus. Gageons qu'il nous en donne plus à l'avenir, car il semble être une véritable bibliothèque vivante.

No comments :

Post a Comment