L'institution royale Maloango

Le royaume Loango était dans le district Chilongo. Il y avait quatre clans principaux dans le clan MAloango . Selon le prêtre Meyer, ses quatre clans avaient accès à "la terre" dans la région de la Nyanga.

L’appellation d'origine était le clan Imondo dont le totem est le léopard et désigne la position du roi dans le royaume Maloango.

Le clan Ukonge dont le symbole est la perdrix représente la position de la "première femme". Le bayengi dont le totem est le perroquet, représente la "seconde femme". Le badumbi dont le totem est le colibri, représente le "jeune frère".

Il est important de souligner que "l'aigle pêcheur" est le totem des Bumueli.

Il y a de nombreux clans qui sont des variations du cland Imondo , à l’intérieur parmi les punu il y a les bumweli dont le plus important chef dans le années 1860 était Mayenge Numbu, il avait une position dominante su une vaste zone.

Par exemple les dibur-masamba chez les Gisir sont alliés au dibur-simbu. Bumwedi ou Mombi, bumueli pour dibur simbu.

C'est différent clans royaux affiliés au Gimondou, Imondou on les trouvent parmi les vungu, bavarama, vili et loumbou. Simbu était la nièce ou la sœur du fondateur du clan Bumueli. On les trouve aussi chez les Imondo dans le fernan vaz.

Le clan royal avait le pouvoir de garantir les droits individuels ou temporaires, sur la terre et les constructions , planter, pécher et chasser.

Ces droits ne concernent pas le droit de posséder la terre mais de l'utiliser, le clan royal peut aussi décider de déléguer ses droits aux lignages ou aux chefs du village.

Bényi ou étrangers, par clans matrimoniales devaient donner une offrande (pahu) à la famille royale.

No comments :

Post a Comment