LISTE DES MOTS QUI COMMENCE PAR B

ba, pron. des genres pers, qualifi., et partitif.

ba, verbe subst. et auxillaire, inf. u ba être, dans ses divers temps.

baba, adj. et pron. démonstr. des noms de genres pers., qualif. et partit., au pluriel.

babaka, v ., tr fréquentatif de baka, taillaider, inciser.

babasa, v. tr. et intr. ; forme immédiate et totalisante de basa; remplir tout de suite ou tout à fait , être rempli tout de suite ou tout à fait.

Batila, v tr, engloutir d'un seul coup tout un gros morceau de viande; ex : u tsi batila dipula di nyama dyotsu. tu as engouffré tout d'un coup;

batisa, v tr. du français baptiser , le passif est batusu

ba-batsi, n. sans sing.; liane à feuilles utricantes.

babila, v. tr. ou intr.; bruler , piquer ( en parlant du soleil, du feu ou d'une plaie); ex : pura u babila, la plaie brûle.

babula, v. tr.; griller au feu , flamber; ex : u babula kari, flamber un singe.

bada, adv., dans l'expression u silama bada, demeurer allongé: se dit d'un grad malade;

badama, v. intr. statique de badiga: être plaqué ( se dit de la terre, de la chaux , de l'argile plaques); expression : ñi ma badama putu, on m'a plaqué de la bouillie de maïs: être couché( se dit d'un grand malade).

badi, adv. sens général : ferm
é ; s'emploie dans quelques expressions tels que : missu badi, les yeux fermes ; paga dji ma tsima badi, la torche est tout à fait éteinte.

badiga,v. tr. plaquer 9terre, chaux)

baga, v. intr. petiller (dans le feu), ex: batsyendzu u baga, les brindilles de bois pétillent.

bagula, v , trouver( en cherchant) .

bagunu v. intr. ; ressembler à: ex ngebi adjidji dji adji bagunu na tadji andi, ce garcon ressemble à son père.

Bagusumu v. tr trouver une ressemblance avec une autre personne ou un autre objet.( syn. u fwigisa na).

baka, v tr. 1) entailler; 20 tatouer; 30 tirer des lignes sur des étoffes, des nattes, des ngombu, pagnes en raphia.

ba-kaka, Ugana - ba kaka,

ba-kana, voir dugana

ba-kono, cris en gammes descendantes que poussent les affiliés au fetiches mwiri.

bakuga , v . tr.; haleter soit d’essoufflement, soit de colère (dans les affres de l'agonie)

bala, v intr. monter, se dit ( du soleil vers 9h du matin) ex: wisi a ma bala , le soleil est haut donc chaud.

bâla, v. tr , ; éclaircir , aérer ( se dit d'un chantier, d'un emplacement encombre de branchages; ex: u bala nzila, donner de l'air à un sentier.

bala. Parasolier (Musanga cecropioides). Arbre poussant spontanément dans les anciennes plantations et toutes clairières (RWS, u00, 19) : matengu bamavagangabwe: dibala tsi dibala, les revenants se disaient " c'est un homme, pas un parasolier" (conte). Le bois est très léger et sert à faire des flotteurs de filets de pêche et des radeaux (v. ilindi). Il servait autrefois à confectionner le bécher des condamnés à mort. On l'utilisait pour produire le charbon de bois destiné aux cérémonies rituelles.

bal- Morceau d'écorce, souvent à usage médicinal : ...uiibonga bibalu bi mugumunu égugu ; abinauyémpagilaifulu, tu viendras prendre des morceaux d'écorce de ce "noisetier", et avec cela tu iras me préparer une inhalation. (v. diiuiu)

balu 1. Escarbille sautant du feu. 2. Petit morceau (pb)

baluga v. tr. Se détacher (morceau d'écorce), s'écailler (peinture), s'ébrécher (assiette)

balula v, Faire sauter un éclat : ubalula ipéla, ébrécher une assiette.



bala -ubal. Briller, sortir, monter (du soleil) : gwiãsi amabala, le soleil est déjà haut (vers 8-9 h du matin).

baluga baluga v. Sauter (puce, sauterelle) (v. udumuga), (v. ulonzuuga), (v. utosuga)


bamiga v. Serrer avec les doigts ou avec un outil, coincer dans une porte etc... (v. ubambiga) : ubamiga mutu mu ibaga, coincer quelqu'un contre le mur ; umambamiga milémbu na diguyi, tu m'as coincé les doigts dans la porte. 2. (fig.) Coincer quelqu'un : batsimubamigana dyambu, ils l'ont coincé avec une affaire.


, pron. subjet 3 pers contracte de ba + i du pluriel du présent de l'indicatif; ex: bê

be, v , aux. ba , parf. de l'indic. abrégé, etc....(be betsi le parfait présent)

be interjection , marque la langue ait fourche , soit que on se soit trompe.


bebeli, adv. tout à fait pres . expr. u ba bebeli na., etre tout pres.

beda, adv, de manière; pesamment, lourdement , comme un canard; ex: u wenda beda- beda , marcher en canard : de ibandangu, canard.

bedji. adj. numeral : 1. cardinal, s'accorde généralement avec le pronom verbal du nom ; 2) ordinal estr precede de mu pour les dix premiers nombres , ex: ba mondi ba bedji; aux chiens mondji mu bedji. le deuxième chien

befuga , v . stat. être ébréché ( ne se dit qu'un objet en metal: hache, sabre d'abatis, rasoir, couteaux..)

bega v. tr. porter, apporter, emporter( selon le contexte..).

bekuga, v stat 1. être entame 2. être entaille se dit d'un arbre) de la peau peut se dire aussi d'une personne couverte de plaies; bekuga a alors le sens d’être endommagés.

bekula, v . tr 1. entamer, 2. entailler , ugekula

bela, v. intr. ; être malade.

belama, v tr. ; êre près de ,s'approcher de.

beli,1. adv.; près tout près; 2. prép., près de, tout près.

beluga , v, stat. guérir, être guéri

belusa, v tr: guérir ( actif du précédent) .

bemba, vc. tr. ; toucher.

bembana, v. récip. ; se serrer la main, se toucher mutuellement la main( faire des jeux de mains).

bembesena, récip. ; se toucher l'un l'autre (faire des jeux de mains).

bembiga, v. tr. 1. flatter de la main; 2. consoler;

benda, v. intr. 1. germer (une graine) ; 2. sortir ( une pustule, un abcès);
3. éclore(fleure).

bendisa, v. tr. 1. faire germer; 2. faire sortir (une pustule, un abcès) 3. faire éclore.

bêndza, v tr. couper en petits morceaux ( bois, racines de manioc, taros);

bendza v. tr comme benguisa.

benga, v. tr: être rouge, jaune être mur

bengisa, v tr. faire rougir, faire murir.

bengunu, v. intr. rencontrer fortuitement, ex. pr u bengunu bi kumu. Même sens.

bengusunu, v. tr. intr. aller aller à l'encontre de l'un ou de l'autre, u bengunu bi kumu.
se construit avec na.

beni, adv.
se joint à un pronom ou a un nom, pour en préciser le sens, ex me beni, moi même ; bagetu beni, ces femmes-la précisément.

berusa, v tr.; f
aire tomber, (quelqu'un de sa hauteur). ex: uya berusa, ne me fait pas tomber, inversif de u baga monter.

b
èta, v. tr. renverser à terre ( une personne, un animal, àterre).

b
ètama, v. intr. être pécher, se pencher.

betsa, v tr.
veiller, soigner un malade. u betsa ibedu.

betsi,
parfait récent du verbe ba, être, forme, pleine, ni betsi o kana, je fus dehors.

bi, v.
ba être au présent permanent ; ex: ñi bi, je suis toujours, nge bi, je ne suis jamais; nzala nzi ge bi netu, la famine n'est jamais avec nous.

bi,
prefixe et prenom du verbeal pluriel du verbe du genre participial,

bî,
adj. qual.; mauvais, laid détérioré.( tant physique que moral)

bibila, v
. intr. ; commencer à mûrir ( se dit des fruits).

bi-dunga
seulement dans l'expression , u ba na bidungu être aveugle.

biga, v.
tr. 1. pronostiquer : u biga nyama, pronostiquer une bonne prise de viande (à la chasse); 2. attirer un malheur , u biga mfwanga; signifiera attirer un malheur par les petites actions par exemple les petites filles qui imitent les femmes pleurant un mort.

bi-gaguku
n. sing . ; morsures, du verbe u gaka, mordres.

bigisa,
faire une supposition du malheur. u bigisa mfwunga pronostiquer un malheur.

bika
1. manquer quelqu'un , ne pas le rencontrer 2. arriver en retard.

bikulila,
v tr.; forme interactive de buka, manquer quelqu'un une seconde fois, 2. arriver en retard une seconde fois.

bi-kuma,
n. sing ; dans quelques expressions tels que : u bengunu bi kumu; se rencontrer fortuitement, misu m'etu mu tsi bengunu bikuma, nos yeux se sont rencontrés fortuitement.

bi-longu
n. sans sing. 1. remède pour une maladie 2. poison ordinairement végétal; 3. produit plantes et mélanges de produits servant à des sortilèges.

bwatu:
Pirogue.

ubima . rad. bima, (bim+à) Gémir de douleur.

bimba . Verbe (b`imb+à -) Gouter (v. umimba) (v. umina) : mugwetu atsibimba yamba, la femme gouta la sauce.



binda, Echec, malchance, "guigne", en particulier à la chasse ou à la pêche.

bind, Dernier délai : ibindayi kamugesa, le dernier délai c'est demain.



bindama (b`ind+am+à -bind-)1. (d'un local): Etre fermé à clef, cadenassé ; ndagu jibindama, pièce, maison fermée à clef. 2. (d'un vêtement) Etre boutonné.


bindige, 1. Fermer, condamner un local, par ex. avec une chaîne (v. panga) et un cadenas (v. digumba) : atsibonga yibuku yindagu atsibindiga, il choisit une pièce de la maison et la condamna. 2. Fermer l'ouverture d'un vêtement, par ex. avec des boutons (v. diroki) : ubindigamaroki, boutonner .


binduge, (local) Être ouvert, décadenassé. 2. (vêtement) Etre déboutonné. S'ouvrir.

bindula, 1. (local) Ouvrir, décadenasser, déverrouiller.2. (vêtement): ubindula maroki, déboutonner.

binduusa, Aider quelqu'un à franchir un obstacle. 2.Accompagner quelqu'un : mubindusi vana, accompagne-le jusque là-bas.

ibind (+i -bind) cadavre (d'animal ou d'être humain) (v. mfumbi) (v. ikaji)

binduga; ubinduuga franchir un obstacle : ubinduga mukongu, franchir une montagne.


bing e; ubinga(b`ing+à -bing-) 1. Poursuivre le gibier, chasser avec des chiens. 2. Chasser, éloigner quelqu'un : o! yimé nimabingila mugwetu ? ah, pourquoi ai-je chassé cette femme ?

bingasane (d'aux moins deux personnes) se poursuivre.

Bingi;,Potamogale velox, rat d'eau qui nage à la surface et construit des nids de feuilles mortes.

bingulu, 1. Façon de chasser quelqu'un. 2. Déportation.


bingalane, rouler sur le sol : dimani ditsibingalanao banda mukongu, la pierre a roulé jusqu'au bas de la pente. #a/ Se rouler par terre, faire des tonneaux (jeu d'enfant).2. mwana gugu abingalana, cet enfant est rablé, costeaud.

bingasana, faire rouler un objet : ubingasana muréga, faire rouler un tonneau. 2. Arrondir un morceau de bois.

bingil; ibingili; bibingili -bing+il+i -bing- 1. Matière quelconque agglomérée en boule : ibingili yi mambi, boule d'excréments. 1. Boule à jouer. 2. ugwenda ibingili bingili, jouer à faire des tonneaux (v. ubingalana) se précipiter quelque part.


Binza; ubinza(b`ing+is+à) Faire tomber des fruits en lancant des pierres dans l'arbre ou avec une gaule (v. idoiululu) (v. mujalu), ou avec une corde munie d'un noeud coulant . (v. diswinga) : ubinzatsafu, faire tomber des atangats. (v. ugiduiga)

binzuga
ubinzuuga(-binz+ug+à )- Se tordre de douleur.

bisa; ubisa ( -b`is+à -bis-) ubisamurambu, déclencher, détendre un piège

bisa;ubisa (big+is+à -bis-) Enfreindre : ubisamugaga, enfreindre un règlement.


bisuga; ubisuuga(bis+ug+à) Etre mal cuit . (v. mbisu) (v. ufuba)

bisula;ubisula (bis+ul+à -bis) Ne pas faire cuire suffisamment.


bitu; bubitu(b`it+u)Gencives : bubitu bw^ipáali malungu, les gencives saignent.

biva;ubiva ( biv+à -biv) Etre laid, mauvais, sale; s'abimer, se salir.

bivisa (ubivisa ) (biv+is+à) Enlaidir, salir, abimer, mal agir : ubivisa isalu, saboter un travail ?


bobu; dibobu ;mabobu (b˜b+u )Variété de galago : espèce d'animal ressemblant à un rat avec de gros yeux. sans doute galago élégant (Euoticus elegantulus). Il y en a deux autres variétés : galago d'Allen (v. dinzanga) et de Demidoff.

bobu, ibobu / bibobu . Personne handicappée, infirme : ibobu maiulu, infirme des jambes. (v. ibomfi) (v. imbolutu)

bobu, bubobu 1-b˜b+u -bob- Infirmité, handicap.


bodu; mubodu; mibodu u (bõd+u -bod-) 1/ Cœur de bananier pourri. 2. Bourre de filasse pour fusil à pierre.

bodu; dibodu (bõd+u ) 1. Portion de nourriture : dibodu di tsaga, portion de feuilles de manioc pilées ; dibodu dipinda, portion de pate d'arachide 2. Pléthore de nourriture (qui ne se conservera pas?)


bodi: mubodi ; mibodi (bod+i ) Sorte de baton de pâte aigrelette provenant d'amandes écrasées de noyeaux de mangues sauvages (v. mwiba) qui sert à préparer des sauces. Appelé autrefois "chocolat indigène" par les colons à cause de sa couleur brune.(odika en myene)

bofuga; ubofuga ( -b˜f+ug+à ) S'affaisser sur soi-même, se cabosser; être cabossé : dingongu di mabofuga, la boite de conserve est cabossée (v. ubudama) (v. ububuana)

bofula (b`of+ul+à) Cabosser.


boga; muboga; miboga (b˜g+à) Prétendus vers intestinaux censés causer des gargouillements .

boga; diboga/ maboga (bog+a )- Espèce de danse divinatoire : akamu diboga, il est en transes, en train de prophétiser.


boga;diboga/ maboga (bog+a) Encoches dans le tronc d'un palmier permettant d'y grimper plus facilement.

boju; buboju (-b˜j+u) Cervelle, cerveau.


boji Beau-père, belle-mère, gendre, bru : magena asamapala o mbu babojibandi, panthère ne retourna jamais chez ses beaux-parents. (conte)

boku; diboku Grosse boule : diboku di muru, grosse tête (insulte).


boka (bok+à) 1. Frapper : atsimuboka na kuba, il lui a fiché une bonne raclée. 2. Tuer : pa dwirondi umubokatsyé mubokyétyanu, si vous voulez le tuer, tuez-le donc!3. (fig) Annuler : uboka diwé:la, annuler un marriage, divorcer.

bokisa; (bok+is+à) 1. Provoquer la mort de quelqu'un. 2. Faire souffrir quelqu'un : ubokisamwana na nzala, faire endurer la faim à un enfant. 3. Perdre un être cher : ubokisa mwana, perdre un enfant.

bola (bõl+à) 1. Pourrir, être pourri. 2.Se mouiller, être mouillé.

bolu; (bõl+u) Marécage.


bolulu; (b˜l+il+u) Pourriture, corruption (v. ibotsi).

bola; ubola -bol+à -bol- Ramasser à terre : batsimnau bola kumunu, ils finirent de ramasser les noix.


bolasana; ubolasana (bol+as+an+à) -bol- Se rencontrer, se retrouver (péjoratif= se ramasser l'un l'autre).

bolongu;
dubolongu; mbolongu 1Grosse aubergine ronde ou allongée, blanche, verte ou violette (Solanum macrocarpum, RWS, 154, 15) ; aussi : tsaãri tsimbolongu(v. dusaãri) (v. muneia) (v. dutunga)

bolulu , iboluulu ; biboluulu - Tout instrument servant à ramasser.


bombu dubombu; mbombu (b˜mb+u -bomb) Morve, mucus nasal : uvemfadubombu, souffler la morve, se moucher. (v. ipapa) (v. uvémfa)

bomfi, ibomfi / bibmfi (b˜mf+`i) Infirme, estropié, handicapé, paralytique : ibomfi mkulu, estropié des jambes ; ibomfi myogu, estropié des bras, etc... (v. imbolutu) (v. ibobu)

bomfi (bubomfi)Etat de celui qui est infirme, handicap, infirmité.


bondi; dibondi; mabondi (bõnd+i ) 1. Dépôt qui se forme au fond d'un liquide, surtout du vin de canne (v. muséãngu) et du vin de palme (v. malamu v. mbari). 2. Reste de liquide au fond de la bouteille (la politesse veut qu'on l'offre à l'autre si l'on boit en compagnie d'un supérieur).

bondu;mubondu; mibondu (bõnd+u) Excréments : mubondu tsoli, fiente d'oiseau ; mubondu taba, crottes de moutons.

bondu; dibondu; mabondu ( bõnd+u ).Trace de pieds ou de pattes.

bonduga, ubonduuga, bonduga(bond+ug+à)1. Tomber, faire une chute (d'un arbre, d'un toit etc...) 2.(fam.) Descendre de sa colline au village.


bondusa; ubondusa (bond+us+à) 1. Faire tomber, provoquer une chute.2. Faire descendre, aider quelqu'un à descendre : mwana atsinengila taji : tataruga yimbondusa, l'enfant appela son père: papa, viens me faire descendre!

bong- ubonga (bõng+à) 1. Prendre, saisir quelque chose. 2. Prendre quelqu'un, aller, venir le chercher. 3.Apprendre.


bonga; ibonga, bibonga ( bõng+à ) Tortue (v. isomba).

bongasana, ubongasana (bõng+as+an+à ) 1. Se ressembler. 2. S'unir (un homme et une femme).

bongila; ubongila (b˜ng+il+à -bong-) Commencer : ubongilana muni, à partir d'aujourd'hui, dorénavant (v. ubanduila)


bongu; mubongu ;babongu (bõng+u) Pygmée. Les pygmés sont aussi appelés barimba(région de Mouila) et bagama(région de Mayumba)

bongu; dubongu ; mbongu ( -bong+u -bong-) 1. Le de tissu de raphia (v. dinimba) servant de monnaie d'échange. Plusieurs pièces cousues ensemble formaient un ngombu. Argent, monnaie. Actuellement l'argent se compte par unités de cinq francs CFA (v. do:li).

bonyuk,(bony+u ) 1Nom générique des fourmis. a. Variété de fourmis noires vivant dans les arbres et dont la morsure n'est pas très douloureuse.


bonza; ubonza (bonz+à) Calmer un bébé qui pleure : ...nimbu tsyo bandétsi bebonzili bana, ... les chants avec lesquels les nourrices calment les enfants.

bora; dibora; mabora ( -bor+a) Paire : diboradi bapondu, paire de chaussures ; diboradi basuti, soutien-gorge.


botiga; ubotiga ( bõt+ig+à) Plonger, tremper, quelquechose (v. uputiga) : nima botiga mupalamu yamba mu musayi mu nungu, j'ai trempé la banane dans la sauce, le sel, le piment.

bo(bot+`i) uboti, Etre bon, bien, beau.


boti; (bot+i) diboti1. Bonne chose, bonne action : uvagamutu diboti, faire du bien, rendre service à quelqu'un ; ugabusilamutu diboti, faire du bien à quelqu'un en retour. 2. diboti! merci! ugabusa mutu diboti, remercier quelqu'un, rendre graces à quelqu'un.

botuga
, (bot+ug+à) ubotuuga 1. (d'une chose) S'en aller, se détacher, se laisser enlever ?2. (d'une personne) S'en aller, quitter un endroit :botuga! file ! dégage ! (v. urambuuga) (v. ugusuga)

botula
. ubotula (bot+ul+à) Enlever, arracher : ubotula miãri mi ivaga, arracher les piquets d'une barrière (v. urubuula) (v. utsufula)

botsa ubotsa(b˜l+is+à )1. Faire pourrir. 2. Mouiller.


botsi, ibotsi (b˜l+is+i) Pourriture : ibotsi yi dilolu, une pourriture de papaye, une papaye pourrie.

botsu;
dibotsu; mabotsu (bõts+u) Variété de poisson.

bu ;
Seulement : bu muketu atsiruga, c'est seulement Muketu qui est arrivé.

bu;-bu# -bu Maintenant : tena bubu, jusqu'à maintenant.


bub; dibuba/ mabuba( -bub+à -bub-)1. Araignée. 2. Appétit de la nouvelle accouchée : nyuyévegamugatsi ami akaji na dibubadi busomfi, j'irai donner cela à ma femme pour qu'elle le mange avec l'appétit de la nouvelle accouchée.

buba ; (bub+à -bub) ububa. Appliquer des compresses d'eau chaude, par exemple sur une foulure, fomenter : ububa mutu mamba, faire des compresses à quelqu'un.


bubana, ububana (bub+an+à -bub) 1. (du sol) Etre bossué, inégal. 2. (d'un récipient en métal) Etre bosselé : mulumbu umabubana, le seau est bosselé. (v. ubudama) (v. ubofuga)3.(des jambes) Etre tordues. 4. (d'une personne) Etre maladroit ?

bubiga,
(bub+ig+à ) Mettre de travers, tordre, bossuer, bosseler.

bubu#, ibubu;bibubu (bub+u -bub) . Gorille (Gorilla gorilla).2. tulu ibubu2. batulu ba bibubu, hutte de branchages dont la forme bombée rappelle la poitrine du gorille ; maison dont le toit est à une seule pente ?


budama, ubudama (bud+am+à) 1. S'écrouler, s'écraser, s'enfoncer : ubudama mu mamba,s'enfoncer dans l'eau. 2.être écroulé, écrasé, aplati, enfoncé, cabossé. (v. ubofuga) (v. ububuana).

budiga, Abattre, jeter à terre (un arbre, une case).2. écraser, aplatir, bosseler(une boite métallique?). 3.Tresser rapidement et sans soin.

budi, mubudi (bud+i) MRouleau de tissu : mubudi tsanda. (v. mukundu)

bufu
, (bu+fu)/ Cendres. 2. (familier) Poudre à fusil. (v. fula)

buga,
(bug+à) Boulette de nourriture, bouchée : mubuga agu amasita umina ivisi ava kingu , à la dernière boulette qu'il avala, voilà qu'un os se coinca dans sa gorge. (v. mbugu)

bugama,(bug+am+à) Tomber en avant : (d'un ivrogne) tomber à plat par terre; ubugamava tavula, s'endormir sur la table ; ugamamu unu mamba, se baisser, se mettre à genoux pour boire de l'eau à la rivière.


bugu,(bug+u) Arrière-train (d'un quadrupède ou d'une personne).

buga, ( Ubug+à)Donner des soins à un malade ; ubuga pura, panser une blessure, une plaie.


bugarana, (bug+ar+an+à) Macher, machouiller (vieillard ou bébé qui n'a pas de dents).

bugi,
(bug+i) Tabernanthe iboga (RWS, 89, 5u) : petit arbuste de sous-bois ; les rapures d'écorce et le bois de la racine sont utilisés comme stupéfiant hallucinogène dans les cérémonies d'initiation au Bwiti ; pris en petites quantités cela permet de résister à la fatigue et à la faim.

bugu,
(bug+u) Lieu o l'on fait du vin de palme en brousse.

buguga(bug+ug+à) Perdre un excès de poids.

bugula(bug+ul+à) Enlever un excès de liquide: ubugulamaãmba, enlever le surplus d'eau ; ubugulamaãtsi, enlever un excès d'huile.


bugulu, (bug+ul+ù) dibuguuuulu; mabuguulu;1. Passiflora foetida (RWS, u45, 9), liane herbacée à petites baies jaune vif, sucrées, mangées par les enfants.2.Liane ou ficelle fétiche, sorte de chapelet que l'on attache au pagne.

buji, (buj+i)- Rat de savane.


@buKa; (bùk+à) ubuKa 1. Creuser le bois à la hache, l'herminette, etc... pour récolter certains produits : ubuka paga, récolter de la résine ; ubku k abuji, récolter du miel ; ubuka tsombi, capturer le ver du palmier. 2. ubuka nongu, uvindiga, approfondir le sens d'un proverbe et expliquer comment il s'applique à une situation donnée.

buku ; (bùk) Livre.


buKa (buK+à ) 1. Remuer : ubukava itsiga, remuer au lit, s'agiter en dormant ; uyabuka pwela, ne remues pas tant! ; mwana êbuki pwákela o gáari moji, l'enfant remue beaucoup dans le ventre de sa mère 2. ubuKa na ubela, se tordre de douleur.

buka; -buk- Vielle femme.


buku ibuku; bibuku (-buk+u -buk- )1. Morceau, fragment : bégulabi bosunga gutabula bibuKu bibeji, s'ils te voient, ils te couperont en deux illico 2.ibuku yindagu, pièce d'habitation : akabo ibuku yindagu akabindiga, il choisit une pièce de la maison et la condamna.

buku-ngongu,
mabuku-ngongu ubuka -buk- Palpitations, inquiétude soudaine, pressentiment d'un malheur.

bukuga
, (-buk+ug+à -bui) 1. Se fragmenter, tomber en morceaux, être en morceaux. 2. (d'un légume cuit) Etre tendre : dilanga dîbukugi, le taro est bien cuit.

bukula,
(bui+ul+à) 1. Fragmenter : amabonga dipa...amadi bukula, il prit le pain et le rompit (trad. des évangiles). 2. Faire des éclats de bois en coupant un arbre. 2. Arracher des lambeaux d'un légume avec les dents.

bula, dibula(bula# -bùl+a ) Essoula, Plagiostyles africana, (RWS, 174, 68) . Arbre produisant un exsudat blanc. Les feuilles peuvent servir de poison de pêche. Le tronc permet de fabriquer cuillères, peignes, épingles. L'écorce entre dans la composition de talismans pour atirer le gibier dans les pièges, ou... les candidats au mariage.

bul;
dibulu ; mabulu Ancistrophyllum opacum, drude, palmier grimpant (RWS, ua4, a). Liane : tiges flexibles pour cannes, fauteuils et corbeilles. La sève fournit une eau potable.

bula;
Frapper : ubula mutu mbinda, casser la gueule à quelqu'un. 2. Briser, casser : mwane amabula tsuva, l'enfant a cassé la calebasse ; ubula pinda, décortiquer des arachides ; ubula mabuma, briser les mottes ; ubula ndagu, cambrioler.3. Casser avec les dents : Ngebi pa atsibula mbanga, minu atsitasa, si un enfant casse des noyeaux de noix de palme, c'est qu'il pense avoir de bonnes dents, (proverbe signifiant qu'il faut réfléchir avant d'entreprendre).4. ubula mwiri, élaguer un arbre

bula (bul+a) Supposition d'un malheur arrivé à quelqu'un et censé l'attirer : uyavosa mabula, ne dis pas celà, tu vas attirer un malheur.


buli; (bul+i) dibuli (mot inconnu à Tchibanga ?)1. Foule. (v. mugungi) (v. inombu) (v. iroki) 2.Groupe, parti, société, syndicat. (v. dibundu)

buliga ubuliga (bul+ig+à) 1. (d'un objet) ætre fragile, cassable ; se casser, être cassé : atsibwaga matsuva: tsuva tsyotsu tsimabuliga, il jeta les calebasses et toutes se cassèrent. 2.(d'une personne) S'en aller, filer, "se casser" (fam.): mate:ngu sukabatsibuliga, batsyénagwénda, les revenants filèrent en vitesse, ils s'en allèrent (conte).


dibulu (bul+u )1/ Trou. 1. fosse de chasse (v. dubila)2.Récipient en terre cuite.

bulu( bul+u). Animal (générique, mais surtout employé pour les quadrupèdes) : amabamureãlauboiabibulu, il était chasseur et tuait des animaux.


buma;dibuma(-bùm)- Projectile, caillou, motte de terre : atsibo dibuma atsitinda, il ramassa un projectile et le lanca.

bumi; (bùm+i) Somme d'argent donnée en dédommagement pour un crime ; dommages et intérêts.


bumina;(bùm+in+à) 1. Laisser quelqu'un tranquille : a! mbumini! , ah! laisse-moi tranquille! fiche-moi la paix!2. Céder à quelqu'un dans une contestation : mwaãna! báumina!, enfant! obéis sans discussion!3.Renoncer à quelquechose : ubáuminamasumu, renoncer au péché. 4.ubuminai salu, cesser le travail. (v. udunda)

bumba(
bùmb+à) Paquet fétiche d'un devin, composé d'ingrédients végétaux enveloppés dans des chiffons. (v. ikalulu)

bumbula (bùmb+ul+à -bumb)- Faire fuir une bête en s'approchant .


bumba (ubumba) bumb+à -bumb- 1. Façonner de la glaise pour faire de la poterie. 2. Serrer dans ses bras, enlacer : nguji atsibumba mwana, la mère serra son enfant dans ses bras.
bumbana
(bumb+an+à )- S'empoigner à bras le corps.

bumbasana (bumb+as+an+à) -bumb- 1. Se donner l'accolade, s'embrasser. 2. S'empoigner à bras le corps, se battre. (v. ugumbasana)

bumbatana(bumb+at+an+à ) Ne pas arriver à saisir dans ses bras quelque chose de trop volumineux et trop lourd : nzi bumbatana ponzi, j'essayai désespérément de saisir la hotte.

bumbiga;ubumbuiga Façonner : ubumbigadiga, faconner de la terre glaise.



@bumbitsi (bumb+its+`i) Potière (ce sont les femmes qui pratiquent la poterie) : aussi: mubumbitsi diga/ babumbitsi ba diga. (v. diga)

bumbu
-dibumbu ; mabumbu (bumb+u) -bumb- Dépotoir, tas d'ordures, "fumier. (v. biriri) : butáambabu dibuãmbu, compost.

@bumfuga( bumf+ug+à ) être cuit à point, tendre : mbala ji bumfuga, une igname cuite à point.

buna - ubuuna ( bun+à) Se battre, se bagarrer avec violence : atsibunana bambatsi, il s'est bagarré avec des copains.


bundigila -bund+ig+il+à -bund- Calomnier : ubáundigilamuãtu dyambu, tenir des propos calomnieux sur le compte de quelqu'un.

bundini 1.mubundini u (bund+an+i ) En commun : usalamubáundini, faire un travail en commun (v. dibundu) (v. konga)(v. ukumba)


bundu; dibundu; mabundu (bund+u) Grosse grenouille poilue avec de gros yeux à fleur de tête (v. dumbata) (v. mulanza)

bundu dibundu;mabundu -bund- Groupe, société, compagnie, assemblée, église, etc... : usalamu dibundu, faire un travail en commun. (v. mubáundini) (v. iáonga) (v. ui$umba)

bunda ébaucher, commencer à donner une forme à un objet : ubunda pônzi, commencer à fabriquer une hotte.


bundama (bund+am+à) être couché, se coucher. (v. usilama)

bundigaCoucher à terre (une personne ou un animal). (v. usiliga)


bunduga(bund+ug+à) être à terme (d'une grossesse) : dimi dimabunduuga, la grossesse est à terme.

bunga
(bung+à) Abîmer, détériorer. (v. mungu)

bunga (bung+à )Se tourner et se retourner au lit, s'agiter.

@bunga -bung+à -bung- Miel de mélipones ? (v. buji)


bunga- dibunga, Manie de tout abîmer, vandalisme.

bunga ( -bung+à) 1. Couvercle. (v. idibutsu) 1.Queue d'oiseau, de volaille. 2. Crosse de fusil .

bungan (bung+an+à) S'abîmer, se détériorer, périr ; être abîmé : bigáuji bimabungana, la nourriture est gatée.


bungalana (bung+al+an+à ) Se rouler par terre, surtout de douleur. (v. ubingaluana)

bungu ibungu yi matengu : lieu où séjournent les ancêtres du clan (v. bagulu) et dont ils reviennent parfois. (v. ditengu)


bungasana (bung+as+an+à) -bung- 1. Se rouler par terre. (v. ubingaluana) 2. Faire rouler, rouler quelquechose : amabungasanadimáani, il fit rouler la pierre.

bungili
(bung+il+i) Boule (v. ibingili), morceau de forme arrondie : dibungili ditsavu, morceau de savon.

bungu (bung+u) Fossé, caniveau, rigole. (v. musiãluulu)


bungu-bung- Débarcadère (v. disáabu) : ubegabwatu va dibungu, amener une pirogue au débarcadère.

bunguga (bung+ug+à )-bung- 1. Grandir (d'un enfant). 2. Grandir, passer son enfance à un endroit. (v. ubanguuga)


bungula(bung+ul+à) lever des enfants ou des animaux. (v. ubunguuga)

bungulu;dubunguulu; mbunguulu ?(bung+ul+u) Porte en écorce. (v. yabutsu)


bunza; ubunza 15 BB -bung+is+à ? -bunz- Interrompre : ubunzamwendu, faire échouer le départ ; ubunzamutu uvosa, couper la parole à quelqu'un, l'empêcher de parler.

bunzi; (bunz+`i) Foulard de tête de couleur noire porté par les femmes. (v. mubunzini)


bunzini; mubunzini; mibunzini 1. Alchornea cordifolia (RWS,190,u), arbuste de savane poussant en rideau le long des rivières. Les feuilles se couvrent de pucerons rouges. L'écorce et les feuilles fournissent une teinture noire pur tissus et poteries. Grappes de coques rouges très décoratives.2. / Foulard de tête de couleur noire porté par les femmes. (v. mub$unzi)
bura; (bur+à) 1. (d'une femme) Enfanter, accoucher, mettre au monde : amaburamavasa, elle a mis au monde des jumeaux. 2. (de la femelle d'un animal) Mettre bas. 3. (d'un végétal) Produire. 4. (d'un agent quelconque) Produire, causer : magénajáa etuburi bingulu byoãtsu vava, panthère, c'est lui qui nous cause tous ces méfaits ici (conte).

bura(
bur+a) 1. Capacité de concevoir : utabula mugétu mabura, rendre une femme stérile (par magie).2. Descendance (correspond sans doute au lignage si l'ancêtre est réel et au sous-clan s'il est plus ou moins mythique) : fumu dibura/ fumu tsi mabura, chef de lignage (frère de la femme ancêtre du clan ou du sous-clan matrilinéaire). (v. ifumba) (v. ibandu)

burama
(bur+am+à)S'accroupir ; être accroupi. (v. usotuama) : mugetu aburama(?) mu

usagula
, la femme est accroupie pour désherber.

burisa;
(bur+is+à) Assister une femme en couches : ani oburisa maãma?, qui aidera maman à accoucher ?

@buritsi
muburuitsi ; baburuitsi (bur+its+`i) Sage-femme.

bur;
iburu ; biburu1/ Toute personne appartenant au même clan matrilinéaire. (v. ibandu) (v. ifumba) : dirina marina akagwe o mbu biburu byáandi, elle s'enfuit donc et se réfugia dans sa famille. 2. Parent en général.

buru
(buru) duburu Naissance.

buru, Lien de parenté biologique et/ou clanique.


burulu, Naître à un certain endroit : nimaburulu o Masanga, je suis né à Tchibanga.

burumuga (bur+am+ug+à) Sursauter. (v. uparumuga) (v. usutu) (v. utsagumuga)

burumusa; uburumusa 15 HB-bur+am+us+à -bur- Faire sursauter quelqu'un. (v. uparumusa) (v. utsagumusa) (v. usutusu)


burunu(bur+an+u) uburunu na... être parent avec..., appartenir au même clan.

busa( bus+à ) 1/ Refuser, répondre négativement à une demande : maãma, mé nzibusa: ngonangamavana, maman, moi je refuse, je ne monterai pas là-dessus. #a/ Se refuser quelquechose, s'abstenir.


busasana(bus+as+an+à) ue refuser quelquechose l'un à l'autre : tumarondasanakala, kabogu tugobusasanamambu né dimôsi, nous nous aimons depuis longtemps, donc nous ne devons rien nous refuser l'un à l'autre.

bus;
mubusi ?? -bus- Femme féconde, qui a une nombreuse famille. (v. ing$uma) : mwîãri mubusi, arbre qui produit.

Busi (ibusi / bibusi )- Sœur.


butiga (but+ig+a)- Fibres de noix de palmes séchées au fumoir servant à allumer le feu.

Butu (dibutu / mabutu 5) Vagin.


butumuga. ubutumuga (but+am+ug+à)1. Sortir en bouillonnant (fumée, odeur) : nzumbili jîbutumugi pwela, la fumée sort à gros bouillons. 2. ubutumugaiabu, fumer de colère.

bwaga
(ubwaga) -bwag+à -bwag- 1/ Jeter, lancer un objet : ubwaga dimani mu mamba, jeter une pierre dans l'eau. (v. utinda) (v. uvera) 2. (fig.) ubwaga misu, jeter les yeux ; ukébwaga: se jeter, s'élancer : atsibwagao dulombili, il se précipita dehors. 3. Rejeter, abandonner, répudier quelqu'un : né ukalébwaga mugatsi u tega ulelabati nana mugetu agu mubeji oguvagila, avant de répudier ta première femme regarde donc comment la deuxième se comportera envers toi. 4. ubwaga mfumbi, enterrer un cadavre (expression remontant sans doute à une époque ou l'on abandonnait les cadavres en brousse. 5. ubwaga nongu, dire un proverbe, illustrer par une parabole.

bwagana
(bwag+an+à) Aller pleurer avec la famille d'un défunt enterré pendant que l'on était absent : cf. cantique : nyubwaganana ngujinyambi.

bwagasana (-bwag+as+an+à )- Se jeter mutuellement des objets.


bwagila (bwag+il+à -bwag) 1. Jeter un objet à quelqu'un. 2. jeter des paroles : ubwagilabatu noãngu, citer un proverbe, raconter une parabole. (fig.) ubwa:lamoãndi, en trop (lit. à jeter aux chiens) : muge:tu akanumba; ubweji ubwalamondi, la fille étaitjeune; elle avait de la beauté à revendre.

bwag;
ibwagu ; bibwagu(bwag+u) Objet bon à être jeté, rebut.

bwakama
bwàk+am+à -bwai- Trotter en tous sens comme un chien, vagabonder.

bwaku;
dubwaku 11 BB?-bwàk+u-bwai- dubwaku du mutu = insulte

bwala;
(v. ubwaguila)

bwamuga
; ubwamuuga (bwam+ug+à) Crier de peur.

bwanga;ubwaãnga 15 HH -bwang+à -bwang- Tisser.

bwangitsi; mubwanguitsi / babwanguitsi (-bwang+its+`i) Tisserand.


bwedi; dibwedi di mwana, un bel enfant à tous points de vue.

bweji; ubwéji 15 HH - bwéj+“ -bwej- 1/ ætre bien, bon, beau, agréable. #a/ uláabaubwéji, uguãlu ubweji, être content, heureux. #u/ bwéji..., afin que...?


bwejisa; ubwejuisa (bwéj+is+à) 1.Rendre beau, bon, bien, agréable ; améliorer, embellir.

bwela ubwela (bwèg+il+à ) 1. Refaire, faire une fois de plus. 2. Ajouter quelquechose.



bweli; bweli BH -bwel- Après-midi : ikabwáeli !, à cet après-midi !

bwesa; Faire quelque chose à nouveau : atsibwesa usunduga, il descendit une nouvelle fois.1. Ajouter.

bwesulila; ubwesulila ; Rajouter sans cesse. (v. ubwesa)


bwila; ubwila (bw`il+à -bwil- ubwila mãmba: se laver avec de l'eau à la rivière ou sous la douche : ayérasunu banumba ubwilabebwili mamba, il rencontra des jeunes filles qui se lavaient à la rivière ; twendi o ubwilao dyáanga, allons nous laver au marigot.
bwilisa; ubwilisa ( bw`il+is+à)-bwil- ubwilisamwaãna, baigner un enfant. (v. ubwila)

bwitsa; ubwitsa ( bwits) (v. ubwilisa)

byala; (byal+à ) Accéder à une dignité, être nommé, élu, promu, sacré, ordonné.


byalile: ubyaluila Hériter : atsibyalile disyaladi katsi andi, il a recueilli l'héritage de son oncle maternel ; ubyalila mukwili, hériter d'une veuve.

byatse : Promouvoir quelqu'un à une dignité, choisir, élire, nommer, sacrer, ordonner (aussi : ubyatsuisa?)

byatsu:(dubyatsu) - Promotion, nomination, consécration.

byengisa: Tourmenter, malmener, faire pleurer quelqu'un .


byoge: ubyoge roter.

byogu;
ibyogu; bibyogu

Bybyog- rot, éructation (v. ubyoge) : uvaga ibyogu, roter

No comments :

Post a Comment