Pierre Mamboundou est mort...

opposant historique gabonais, Pierre Mamboundou, est décédé le 15 octobre à 23 h à Libreville. L’information a été confirmée par Fidèle Waura, secrétaire général de l’Union du peuple gabonais (UPG), joint au téléphone. Celui-ci a laissé entendre que les causes de ce décès surprenant ne sont pas encore déterminées, le fondateur de l’UPG ayant été trouvé mort sur son lit.

"L'Union du peuple gabonais demande au peuple gabonais de garder le calme pour respecter la mémoire de l'illustre disparu", a déclaré le porte-parole du parti Thomas Ibinga, après avoir annoncé à la télévision nationale "le décès, dans des conditions encore indéterminées, du président de l'UPG M. Pierre Mamboundou survenu le 15 octobre 2011 à 23 heures".

La télévision publique gabonaise RTG a suspendu ses programmes peu avant 15h pour permettre à l'UPG d'annoncer le décès.

Louis-Gaston Mayila, l'un des chefs de file de l'Alliance pour le changement et la restauration (ACR, coalition d'opposition rassemblant plusieurs partis dont l'UPG) a quant à lui appelé "à gérer dans le calme, la sérénité et la dignité ce deuil qui nous frappe et frappe la nation toute entière".

M. Mamboundou avait séjourné pendant près de six mois en France pour des raisons médicales en 2010, et était revenu au Gabon en novembre 2010.

Il avait notamment participé le 1er octobre à une manifestation de plusieurs leaders de l'opposition demandant le report en 2012 des législatives prévues en décembre prochain pour pouvoir introduire la biométrie dans le processus électoral.

No comments :

Post a Comment