Astronomie punu

L'astronomie autrefois servait à interpréter les événements majeurs du clan ou de la tribu, l'apparition d'une étoile dans le ciel signifiait que quelque chose allait se passer. Elle servait aussi à se déplacer, à chasser  et à l'agriculture.

Après cette science progressait de vivre juste avec les superstitions  à une astronomie précise avec l'importance d'un calendrier basé sur les phases lunaires servant à bien planter les semences,
et établir des périodes de chasses, ce fut le commencement de l'astronomie moderne chez les punu.

Pour les anciens astronomes punu le ciel était le miroir de la terre. Les investigations sur les corps astraux étaient beaucoup plus une préoccupation sur trouver le temps exact. Le premier grand scientifique punu était Mulungi Mutu Malongu du clan Bujal. De son temps le pays punu s’épanouissait en idées.

Il était le premier a suggérer que les  forces naturelles sont responsables des événements naturels, quand les gens pensaient que les tornades étaient la colère des Bayissi.

Mulungi Mutu Malongu n’était pas juste un cerveau, il inventa plusieurs machines comme l'

ighamunu y missungu, la machine a piller les cannes à sucre qui révolutionna le monde de la physique. Il inventa le calendrier punu basé sur les differentes phases lunaires.


Mulungi Mutu Malongu  fut l'auteur de plusieurs théorèmes.

La pratique de l’astronomie a été  d'un grand apport dans la construction des villages, la chasse et surtout l'agriculture punu. La nouvelle école punu en astronomie est une révolution en mathématiques pures, sciences pratiques et inventions.
 

No comments :

Post a Comment