Des matogu à la science aérospatiale punu

Les punu ont rêvé les vols spatiaux depuis l'antiquité. La technologie punu dans son état embryonnaire  se résumait dans la confection des nattes (matogu)  qui était basée sur le système binaire, mais cette technologie des matogu avait posé les fondations pour les technologies plus avancées comme la mine : kumbule,  la fusée: dikanzi ,  le satellite : yizungui, le microprocesseur, les semi-conducteurs, le signal radio, la radiation , le scanner, le laser (sontsi), les techniques de l’aérodynamisme, la dynamique des fluides, la thermodynamique, les ranges, les angles de rotation et les angles d'attaques. Ils ont étudié sur la vitesse de la lumière, du son et  de la poussée thrust.

Les travaux de ses anciens punu portaient sur l'ablation de la chaleur, l'apogée, le périgée,  le gimbal, la charge utile, le propulseur.

Leurs sciences ont  été inspirées par l'observation des oiseaux, d'ailleurs le totem de l'un de ses clans, le clan BUMWELI est l'aigle blanc.

No comments :

Post a Comment