De la torche indigène aux ondes quantiques

La torche indigène avait dégagé certains principes de leurs sciences quantiques,  les anciens punu avaient déjà observé  le mouvement des atomes dans la fumée de la torche indigène. Selon Mabik Ma Kombila:"Nous avons devant nous une torche indigène appelée mutotu pàg, celle—ci est faite de résine d'okoumé, avec autour, des cordes pour mieux serrer les écorces qui soutiennent la résine. Symboliquement, la torche représente I'Homme, mais la partie qui nous intéresse plus c'est la flamme.Ainsi, on peut dire que chaque partie de la flamme a une fonction, porte un nom et renferme des composants non perceptibles à l’œil nu, surtout si vous êtes itèm-i-mubungu comme un initié qui reste au fond du temple vous ne percevrez rien.

Ces parties sont comparables à l‘agencement de ceux qui composent la structure vocale. Ainsi, la flamme qui émane de cette torche montre plusieurs couleurs, chacune étant une vibration particulière. La torche pleure par sa flamme, et la fumée serait le son ou l’ensemble des notes contenues dans sa mélodie feulique. La résine brûlante qui dégouline ressemble aux larmes. La résine qui se consume resterait le signe d’une régression, de l’effondrement au niveau psychique, d‘une dégradation corporelle lorsque l’homme meurt.

Les écorces représentent toutes les barrières, les interdits, les difficultés. Tandis que les cordes restent le symbole des liens de l’homme avec ses semblables et son environnement. Tous les éléments constitutifs de la torche sont interdépendants.

Ces parties sont comparables à l‘agencement de ceux qui composent la structure vocale. Ainsi, la flamme qui émane de cette torche montre plusieurs couleurs, chacune étant une vibration particulière. La torche pleure par sa flamme, et la fumée serait le son ou l’ensemble des notes contenues dans sa mélodie feulique. La résine brûlante qui dégouline ressemble aux larmes. La résine qui se consume resterait le signe d’une régression, de l’effondrement au niveau psychique, d‘une dégradation corporelle lorsque l’homme meurt".(Ngongo des initiés, 23)

Ils avaient connaissances des neutrinos , ions , la densité des gaz. etc....
En physique Punu la Lumière se nomme KIA, c'est elle qui donne naissance à la structure matérielle des êtres et des choses sous forme solide, liquide, gazeux et plasma. KIA est DU et DU est composé de 3 particules de lumière que sont TSUNGUI, MWETSE na NGONDI. TSUNGUI est une particule de lumière messagère de l'électro magnétisme(Dunzanze), MWETSE est la particule de lumière qui construit et anime tout ce qui est vivant et relie le psychisme individuel au cosmos, NGONDI est la particule de lumière qui permet de maintenir l'éternité des mondes et des règnes. Oui, c'est par le langage de la lumière que Mupunu a pu dégager les principes qui régissent la terre, l'eau, le feu et l'air. Butambe, Mambe, Mudji ,Mupungue sont les quatre éléments et le MUPUNU,

No comments :

Post a Comment