Les légumes en yipunu

Busili: genre de champignon.
Yogu:  genre de champignon.
Difuini : genre de champignon.
Bunzieriri: champignon de palmier brûlé.
Mako malare: champignon de bois.
Disabe : champignon jaune et blanc de palmier brûlé
Mugube: feuille de taros rouge
Bukule: oseille
.

Va dji YOGHU, DIGHOL na BINDZIENDZIERI wandi.
Ndambitsi djià dji vure. Mu supu, mu yamb, mu ditong. Boghu a Nong na ñiam tsiotsu.

 " romb yohu. Tsié la bussili"

Ma contribution sur la liste des champignons en yipunu:
YOGHU, Gros champignon de forêt, à tête arrondie, pied court et blanc. Odeur agréable. Excellent comestible. Se mange frais ou desséché. 
BUSILI: (Osù : fang):Champignon nain, poussant en touffes serrées sur le sol-humide. 
YOGU DU ndzahu (éléphants)
YOGHU i tsèsi (champignon de la gazelle).
MUVUNDA: Se récolte en abondance sur les troncs de Palmiers coupés.
NGOMBI: Champignon à chair gélatineuse, en forme de demi-lune, végétant sur le bois mort. Pores à la face inférieure du chapeau. En ishogo : quartier de lune.
Disyèbi: champignon en forme de coquille d'huître {Pleurote). Le pied fait défaut. Feuillets. Deux variétés : l'une blanche : Êsèbè a vèmbo ; l'autre jaune : Ésèbè a gèga. 
BEBENDU: bèbèndu ou ibèbèndu 
Matu ma mikoge: Champignon gélatineux, de couleur brune, dont la forme rappelle l'oreille humaine. {Auriculaire). Se présente en grande quantité sur les vieux troncs d'arbres. .
BUrendili: Champignon à chapeau bosselé, formant des touffes épaisses sur les bois pourris.
DIBINDI; Mumbimbindu (ivili). Champignon à chapeau d'abord conique, puis en forme de bouclier. Partie supérieure, d'un blanc grisâtre ; partie inférieure, d'un noir brunâtre . Pied allongé, creux. Vit particulièrement sur les troncs de Ricinodendron.
MUKUY; Petit champignon de forêt, qui vit fixé sur les branches mortes, d'où son nom de « brindilles » . Stipe cassant. Pied effilé, long.
BURUMBI: Champignon qui pousse à terre, le long des ruisseaux. Chapeau blanc, charnu et lisse. Chair molle. Feuillets épais, peu serrés. Odeur douce, agréable. 
Dusyèseri: Champignon à tète large de 12 cm. environ, en bouclier, avec mamelon central. La membrane du chapeau, de teinte brune, est lisse, très mince, presque transparente et ondulée. Pied creux, long, grêle et fragile, ayant une certaine analogie avec les tiges de fougères. Feuillets blanchâtres, larges et espacés, ne descendant pas sur le pied. Ce champignon pousse par petits groupes à côté de certaines Bambous spontanées de brousse, comme l'indique son nom indigène.
DJOGHU . Champignon de couleur presque noire en dessus, plus claire en dessous.
VIKE: Champignon comestible à chapeau brun foncé, en parapluie ouvert. Bords striés. Pied ferme, épais, renflé à la base, de teinte brunâtre en bas, blanchâtre en haut. Feuillets blancs serrés. Chair blanche. Chaque individu croît isolément, sur le sol, à une grande distance des autres. D'où son nom indigène d'« Orphelin » ou « Solitaire i>. Pour ce motif, on l'interdit à toute personne ayant encore son père et mère en vie de le manger.
DIFIGNI: Champignon à large chapeau, de 20 à 25 cm. de diamètre. D'abord retourné en entonnoir, puis s'aplatissant peu à peu. Chair ferme. Feuillets blanchâtres, serrés. Le mycélium globuleux, de consistance ferme, prend des proportions considérables, atteignant parfois la grosseur de la tête.
YOGHU durèmbu Champignon à chapeau en entonnoir. Couleur générale, jaune paille. Pied grêle. Vit de préférence sur les troncs d'arbres tombés dans les marigots.
YOGHU Babongo: Gnèngangu (ishogo) , Forme, au fond des bois humides et ombragés, de petites touffes buissonneuses, de couleur blanche, jaune, brune.ce champignon est recherché principalement par les Pygmées dans la forêt.
Autres champignons:
DIGHOL: 
MASAGA,
BINDZIENDZIERI 
BUGUNGU,
TAMBALA,
TSIND 
DINGUNGU.
Ditonde
Comment préparer les champignons? Préparation culinaire. on fait bouillir les champignons à l'eau. Puis les préparer à la sauce de de graine ou au mudike avec de la viande ou du poisson. On peut aussi fumer certaines espèces qu'on conservera dans des paquets de feuilles sèches pour les manger au fur et à mesure. Ou simplement les faire mijoter dans du beurre ou de l'huile de palme. Le champignon qui est le plus apprécié est Busili.Les punu ne disentils pas queromb yohu. Tsié la bussili.

No comments :

Post a Comment