Cacao: Ngounié classée dernière

Grâces aux techniques modernes transmises aux planteurs, la filière café est passée de 142 500 plants occupant 95 ha, en 2007, à 1 095 240 plants occupant 730,16 ha, en 2010. L’année écoulée a permis une production totale de 226,2 tonnes de café. L’objectif étant d’atteindre une production de 1325,9 tonnes en 2014 sur une surface de 4548 ha.

Pour ce qui est du cacao, 650,1 tonnes ont été produites en 2010 sur une surface de 2040 ha. On a noté au cours de l’exposé de Mathias Otounga que la province du Woleu-Ntem a produit l’essentiel de ce tonnage, avec 589,5 t. Elle est suivie de l’Ogooué-Ivindo (35 t), l’Ogooué-Lolo (25 t) et la Ngounié (0,6 t). Les objectifs pour 2014 concernant la filière cacao sont de porter les surfaces cultivées à 5585 ha et la production à 1983 t.

Où trouve-t-on les champs?

Actuellement, la délégation provinciale de la CAISATAB, l’un des plus actives sur le terrain pour la promotion globale de l’agriculture, gère 5 hectares à Sindara et 10 à Mandilou, pour le compte des plantations expérimentales.

Aussi, ce sont 7 et 2 hectares de café, respectivement à Moalo et à Mokabo (Mouila) et un hectare de cacaoyers qui devront régulièrement être entretenus par les soins de la CAISATAB dans la région.

Outre ces quelques missions, la délégation provinciale de la Ngounié, comme toutes les autres délégations, ont le devoir d’aider la population (planteurs) désireuse de se lancer dans la production agricole en leur fournissant des plants sélectionnées et en leur assurant le suivie sur le terrain.

Ce matériel vient donc renforcer l’existant et permettra aux agents de cette province de travailler dans des conditions optimales de rentabilité.

Le prix des produits?

-Le prix du kilogramme de café est passé de 400 à 450 FCFA
-Le prix du kilogramme cacao est désormais à 650 au lieu de 600 FCFA.

Qui contacter?

La délégation provinciale de la CAISATAB.

No comments :

Post a Comment