Est-ce que le Sud Ouest atteindra son potentiel de croissance à long terme?

DANS le Rapport du dernier trimestre 2010, On observe un boom économique dans le Sud Ouest et en particulier dans la province de la Ngounié, avec Dijob et sa plantaion de riz, les vergers des Solneronds et quelques autres initiatives agricoles, notament dans les services tels que les transports avec les compagnies de transport Maganga, la Molvinoise, mais aussi la restauration Moukab, le soleil, les banques Bicig et Poste.
Mais cela semble encore insignifiant. Car les services ont besoin de s'arrimer à la production et l'innovation etau développement touristique.

Du point de vue fondamental, les perspectives de poursuite de la croissance économique forte semblent favorables. En théorie, Le Sud Ouest devrait continuer à réaliser une forte croissance économique au cours de la prochaine décennie ou deux.

En réalité, toutefois, le sud ouest a un certain nombre de défis importants qu'il faudra surmonter pour réaliser son plein potentiel de croissance. l'insuffisance des infrastructures dans le SUD Ouest risque de limiter à long terme le taux de croissance économique. En outre, le faible niveau d'éducation que reçoit la plupart des citoyens, la corruption endémique du Gabon,l' excessive coûts de productions, le faible taux d’épargnes des ménages, les coûts de transports sont tant de facteurs problématiques pour faire des affaires dans le Sud Ouest. Le transfert de technologie qui l'accompagne est aussi crucial et reste bien en deçà des autres villes du Gabon à Mouila il n'existe que deux cyber-café.

Le Congo qui est la principale frontière n'est pas pour l'instant un partenaire fiable comme c'est le cas dans le Nord avec la Guinée Équatoriale et le Cameroun.

Les défis auxquels font face le Sud Ouest sont importants, mais ils ne sont pas insurmontables, et par dessus dépendent énormément de la décision du politique. Le pays s'est engagé dans la voie de la réforme avec Ali Bongo , mais il reste encore beaucoup à faire. Le potentiel pour devenir une région d'une grande importance économique est possible, mais son succès n'est pas assuré.

Je propose le modèle de croissance néo-classique workhouse de la croissance économique à long terme qui a été développé plus de 50 ans auparavant par le prix Nobel Robert Solow. Selon le modèle de croissance néo-classique, les input du travail et le capital doivent être transformés par la technologie en production.

Par conséquent, à long terme la croissance économique dépendra de l'évolution de la main-d'œuvre, qui est largement tributaire de la croissance démographique qui fait défaut , et des investissements de l'état dans les infrastructures. Les améliorations dans la technologie conduira à une augmentation de la production, toutes choses étant égales.
Jean Nguimbi Manola

2 comments :

  1. Finally, got what I was looking for!! I definitely enjoying every little bit of it. Glad I stumbled into this article! smile I have you saved to check out new stuff you post..

    ReplyDelete
  2. Hi
    I'm very glad that you leave me a contact.
    I hope so you will send me an email at:
    mujabitsi@hotmail.com

    ReplyDelete