Les résultats de l’élection presidentielle 2009 chiffrés

Envoyés à Afrik.com par les partisans de l’opposant gabonais Mamboundou, le décompte réalisé par l’Union du peuple gabonais (UPG) des résultats de l’élection présidentielle du 30 août semble crédible. Leur analyse trace une géographie électorale du scrutin et affirme la victoire de Pierre Mamboundou.

L’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou nous a envoyé ce vendredi sa version des résultats du scrutin. Elle est présentée comme constituée de la synthèse des procès-verbaux des bureaux de vote, rassemblés par les observateurs de l’UPG. Les chiffres présentés restent incomplets puisqu’ils portent sur 160 074 votants. Toutefois, ils sont tout à fait significatifs de la tendance de fond de l’élection, à supposer que le travail d’agrégation a été effectué sérieusement. Si l’on prend au sérieux l’estimation de l’UPG d’un collège électoral en vérité de 500 000 citoyens (contre 800 000 officiellement), les statistiques approchent de la moitié des suffrages exprimés, une fois l’abstention prise en compte.

Les résultats globaux de l’UPG donnent l’avantage à Pierre Mamboundou (avec 40,71% des voix). Le candidat, tout comme André Mba Obame, avait affirmé avoir remporté le scrutin dès la fin des opérations de vote. Ali Bongo est classé deuxième (avec 28,86%), suivi d’André Mba Obame (avec 24,68%).

Résultats nationauxRésultats officielsRésultats de l’UPG
Ali Bongo41,73%28,86%
André Mba Obame25,88%24,68%
Pierre Mamboundou25,22%40,71%

Les provinces de l’Estuaire (Libreville) et de l’Ogooué Maritime (Port-Gentil) représentent environ 55% de la population gabonaise. Elles méritent donc que l’on s’arrête sur les résultats qu’y rapporte l’UPG.

Résullats provinciauxEstuaireOgooué Maritime
Pierre Mamboundou31,06%68,12%
Ali Bongo28,51%15,80%
André Mba Obame34,93%12,97%
Echantillon95 62118 616

La province de Port-Gentil est considérée comme le fief de Pierre Mamboundou. Il n’est donc pas étonnant qu’il y fasse un très bon score, avec 68,12% des suffrages. Dans la province du Nyanga, au sud de Port-Gentil, le candidat revendique même un score supérieur, avec 69,00% des voix.

Mais le résultat qui retient le plus l’attention est celui de la province de la capitale Libreville. L’écart entre les résultats de Mamboundou et Bongo y est relativement faible (2,5 points). L’on peut même douter qu’il soit significatif de l’entièreté des résultats. Il reste que si leurs deux résultats devaient dans les faits être équivalents, Mamboundou serait toujours vainqueur au niveau national grâce à un écart total de l’ordre de 12 points.

S’il est impossible de trancher sur la réalité des résultats proposés par le camp de Pierre Mamboundou, les documents que nous avons à disposition laissent à penser qu’ils sont crédibles. Il est clairement indiqué que Bongo arrive premier dans les provinces du Haut Ogooué et de l’Ogooué Ivindo (avec respectivement 68,33% et.40,73%). Il est aussi dit que Mba Obame effectue un score fleuve de 95,59% dans le Woleu Ntem. Enfin, il est assumé qu’aucun résultat ne soit parvenu de l’Ogooué Lolo.

Le mépris manifeste d’Ali Bongo pour les institutions légales du pays dont il prend le pouvoir condamne cette initiative à l’échec. Reste pour les partisans de Mamboundou la satisfaction, aussi petite soit-elle, de prétendre affirmer à la face du monde la réalité des résultats. Armé de ces seuls chiffres, l’opposition entend affirmer sa vérité à la face du monde.


Le détail des votes par régions partie 1

Le détail des votes par régions partie 2

No comments :

Post a Comment