La charité bien ordonnée commence par soi même


Pour que les choses bougent dans une région il faut d'un côté des hommes débrouillards et de l'autre côté de l'argent.

Pourquoi Dijob, Maganga, Bou Yembit, Angélique Ngoma, Boutamba, Ngoyo , Ndongou, Moudounga, Mouloungui, Mamboundou, Mayila,Nziengui.Nzouba n'aideraient pas des jeunes à ouvrir leurs entreprises comme tailleurs, menuisiers, maçons,tailleurs,maroquiniers, bijoutiers, peintres d’art, sculpteurs, coiffeurs, mécaniciens, électriciens, plombiers, tourneurs, fondeur, soudeur.

Le proverbe chinois dit au lieu de donner du poisson, vaut mieux apprendre à quelqu'un à pêcher le poisson.

S'il doit avoir une concurrence c'est dans le domaine de la création d'entreprises et non dans le domaine de qui est le monsieur qui a la plus belle voiture ou la plus belle villa?
comme dit le proverbe: Dusombi aghékési matsi, mutu tsing aghékési ubwédji.

No comments :

Post a Comment