Le Saviez-Vous ?


L'art de la forge chez les punu!



Bien que la forge ait aujourd'hui disparu, des découvertes archéologiques récentes du Laboratoire National d'Archéologie du Gabon confirent l'ancienneté du travail du fer et son importance. Des restes de scories, de fours, de tuyères d'argile découverts dans des fouilles notamment près du lac bleu à Mouila remonteraient au début de l'ère chrétienne d'après les travaux du laboratoire et les datations au carbone 14. Une tradition rapporte que le premier forgeron était un génie. On lui apportait le minerai de fer et le lendemain on trouvait des machettes, des haches, des lances, des clochettes. Les Bapunu étaient de grands fondeurs de latérite ferrugineuse. Les opérations de fonte avaient lieu de préférence la nuit. les forgerons étaient des hommes importants et considérés, souvent chefs de villages, étaient de grands guérisseurs.

La maîtrise de la forge n'a pas été associée à la naissance d'une royauté comme celle des «rois forgerons» au Kongo.

Quelques produits :
(fer brut, lingots, masses-enclumes)
 

No comments :

Post a Comment