Entrecôte charolaise, tomates confites et beignets de courgette




Grosses tomates cerise
Courgettes
Sucre en poudre
Herbes de Provence
Huile d'olive
Entrecôte
Fleur de sel
Persil ciselé
Sel, poivre


Laver les tomates et les courgettes.
Les sécher.
Disposer les tomates dans un plat allant au four.
Les saupoudrer de sel, de poivre, d'herbes de Provence, d'un peu de sucre en poudre et rajouter un filet d'huile d'olive.
Enfourner pendant 01h30/01h45 voir 02h00 pendant 150 degrés.

Découper les courgettes en lamelles de taille moyenne.

Préparer la pâte à beignets:

275 ml de lait
175g de farine
Sel, poivre

Il suffit de mélanger tous les ingrédients ensemble.

Tremper les lamelles de courgette dans la pâte à beignets puis dans de l'huile de friture pas trop chaude pour que la courgette ait le temps de cuire à l'intérieur. Laisser bien dorer.

Faire griller l'entrecôte dans une poêle chaude ou sur un grill avec un peu de matière grasse en fonction de la cuisson que vous désirez: bleu, saignant, à point ou bien cuit. Retirer du feu et laisser la viande se détendre quelques minutes. Saupoudrer de fleur de sel, de persil ciselé et de poivre concassé.

Servir avec les tomates confites et les beignets de courgette.

Accord met-vin: Je vous propose un Saint-Emilion qui est un vin rouge de la région Bordelaise au parfum de fruits rouges et noirs, dont la rondeur et le moelleux font écho à la texture de la viande.

Recette Julie Kassa Mapsi

No comments :

Post a Comment