UNE DEFINITION DE LA CUISINE PUNU


La cuisine punu est un mystère pour beaucoup de gens. On retrouve les punu dans le Congo et le Gabon et en général dans le bassin du Congo.


Le bassin du Congo est une vaste région équatoriale avec plusieurs cours d'eau, montagnes, savanes et  plusieurs influences ethniques et climatiques.  Le terme cuisine punu peut être appliqué pour tout plat qui utilise les éléments de la  forêt équatoriale, des bassins de la Kouilou Niari et de la Nynaga-Ngounié.

La cuisine punu est finalement l'une des plus authentiques de l'Afrique centrale. C'est une cuisine du terroir qui utilise les fruits, les légumes, les herbes et les racines de la forêt ou de la savane, et aussi bien de la viande fraîche.



Nous avons une saison avec pleins de fruits, des légumes pour toute l’année. Nous avons des noms, des flaveurs  exotiques, des odeurs puissantes avec des textures inhabituelles. Le manioc , l'igname , la banane et le taro: sont  une part de notre alimentation de base, ils sont présentés sous plusieurs formes, servent comme légumes et sont utilisés pour mettre plusieurs types de farines.

 Les poissons d'eau douce jouent aussi un rôle central tels que le yara, goujons,  silures. La cuisine punu est pleine de protéines et faible en matière gras..Plusieurs nourritures punu peuvent se préparer sans ingrédient locaux, peuvent se préparer avec alternative ingrédients. Plusieurs ingrédients punu peuvent être trouves sur les surfaces commerciales tel que les cœurs de palmier, coco, mangues, manioc, taro, tubercules, papaye, viandes fumées et fraîches. La cuisine punu est devenu une mosaïque de flaveur et de méthode de cuisson. L'expression d'une nouvelle synthèse qui est trouvée dans sa propre identité et cela commence avec l'interaction avec d'autres influences .

No comments :

Post a Comment